Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 15 octobre 2018

Le parfum de nos souvenirs de Camille Di Maio



Le Parfum de nos souvenirs
de Camille Di Maio

Éditions Milady

Sortie le 12 septembre 2018
Format broché / 506 pages / 18,20 €



Présentation de l'éditeur :

Dans la tourmente du Blitz...
Dans l’Angleterre d’avant-guerre, Julianne Westcott enchaîne les bals et ne manque pas de prétendants. Lors d’une visite à son frère placé en institut, elle rencontre Kyle McCarthy, un jeune séminariste irlandais. Malgré les avertissements de sa famille, Julianne tombe amoureuse de Kyle et quitte tout pour se marier avec lui. Mais alors que la guerre secoue le monde et que le Blitz décime l’Angleterre, un tragique accident oblige Julianne à tout abandonner et à se forger une vie nouvelle faite de mensonges. Mais un jour la vérité la rattrapera et elle devra alors faire face à son passé.

Mot de l’éditeur :
Véritable page-turner, Le Parfum de nos souvenirs nous bouleverse et nous emporte dans un drame romantique qui met essentiellement en scène le choix d’une femme dont le courage apporte un souffle inattendu à l’intrigue. Dès que vous aurez lu la première page, vous ne pourrez pas reposer ce roman avant de l’avoir terminé.


L'avis de Vi : 

J’ai beaucoup apprécié ma lecture. Le seul ennui, c’est que le résumé dévoile la plus grande partie de l’intrigue (plus de la moitié), ce qui laisse peu de place à la surprise. C’est dommage. Sinon, Camille Di Maio a une plume superbe qui nous emporte dès les premières pages et, même si on s’attend un peu à ce qui va se passer, on ne peut s’empêcher de savourer certaines situations ; celles qui vont indéniablement changer le cours de la vie de nos deux héros.

Ici, il est question de Julianne Westcott, une jeune fille anglaise, de bonne famille, et de Kyle McCarthy, jardinier, au train de vie modeste et qui se prépare à devenir prêtre. J’ai eu un peu peur au début que l’auteure nous entraîne dans un jeu de "suis-moi, je te fuis, fuis-moi, je te suis", mais absolument pas. Elle a fait sa propre interprétation de cette histoire d’amour, impossible de base, qui n’est pas sans rappeler Les oiseaux se cachent pour mourir, et parvient à nous charmer grâce à des mots placés au bon moment. J’ai été touchée par Kyle, ce jeune homme dynamique, audacieux et attentionné qui n’hésite pas à tout abandonner par amour (je ne spoile pas, c’est dans le résumé), et par Julianne, un peu naïve au départ, mais qui va peu à peu grandir et prendre ses responsabilités au fil des pages. Ça commence par du beau et du mignon, une histoire d’amour pleine d’espoir, mais nous ne pouvons oublier à quelle époque le roman se situe, et c’est ce qui nous met en garde. On est dans l’avant-guerre, la menace de l’Allemagne se fait de plus en plus pressante, et on ne peut que trembler pour nos héros.
En parallèle, on suit quelques chapitres écrits du point de vue de Julianne, en 1961. Des chapitres décousus, alambiqués, qui nous obligent à nous questionner sur ce qui a pu se passer.

Ça a donc été une agréable surprise pour moi qui suis adepte des romans historiques et j’ai aimé plonger dans l’histoire de ces deux personnages que tout oppose, mais qui se battent pour être ensemble dans un monde en plein chaos.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire