Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 3 juin 2018

La Meute Mercure, Tome 3 : Zander Devlin de Suzanne Wright


La Meute Mercure, 
Tome 3 : Zander Devlin
de Suzanne Wright

Éditions Milady

Sortie le 25 avril 2018
Format poche / 426 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

L’amour n’a pas de limites.
Gwen a beau être humaine, elle ne croit pas à la supériorité de son espèce. Aussi, lorsqu’elle assiste à l’agression d’une métamorphe par un humain, elle accepte de témoigner en faveur de la victime. Touché par sa détermination, le loup Zander lui offre sa protection contre les menaces de la famille du coupable, prête à tout pour l’obliger à se rétracter. Alors que le danger la cerne de toutes parts, il est peut-être plus sûr de se jeter droit dans la gueule du loup !
Le spin-off de la série best-seller La Meute du Phénix !


Avis d'Idrilhirith :

Après un deuxième tome que j'ai trouvé en demi-teinte, on retrouve le Wahou et la qualité auxquels l'auteur nous a habitué. 

Zander se rend à la lecture du testament d'un oncle décédé sans héritier faute d'avoir attendu désespérément son âme sœur. Notre héros prend donc une location dans un motel, hanté, et il y rencontre Gwen. Gwen est humaine, forte, courageuse et droite dans ses bottes. Je l'ai vraiment appréciée. Pour une fois, la femme est plus forte que l'homme et pourtant Zander est un loup dominant. 
Elle a saisi le conseil des métamorphes parce qu'une louve solitaire a été agressée par un sale type et sa bande. Le shérif n'a rien fait par peur de la famille riche et puissante de l'agresseur. D'ailleurs, il va jusqu'à les menacer pour que la victime change son témoignage. 

Zander, lui, est confronté à son jumeau. Celui-ci pense que tout lui est dû. Il y a très clairement des problèmes d'éducation remontant à l'enfance combinés à une personnalité narcissique ego-centrée. Bref, il est détestable. Il est évident que le testament ne lui plaît pas. 

Voilà Zander et Bracken, qui a eu la gentillesse de l'accompagner, confrontés à un double problème qu'ils prendront à bras le corps sans que Gwen ne leur demande rien. 

Je l'ai déjà dit mais je le répète, j'ai aimé Gwen. J'ai aussi aimé sa famille. La vraie force de ce tome ce sont eux, les humains, plus que les loups. L'autre point fort ,c'est que l'on sait comment ça se passe quand l'âme sœur d'un loup est humain.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire