Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 22 avril 2018

Abîmes et ténèbres, tome 1 : L'éclipse de Nora Roberts


Abîmes et ténèbres
Tome 1 : L'éclipse
de Nora Roberts

Éditions J'ai lu

Sortie le 7 mars 2018
Format broché / . pages / Prix 14,90 €


Présentation de l'éditeur :

Au Nouvel An, un virus inconnu se répand puis tue le tiers de la population mondiale en seulement quelques semaines. Les rescapés fuient, les villes se dépeuplent. Mais à la croisée des chemins se rejoignent certaines destinées. Arlys, journaliste télé, quitte New York, devenue hostile et dangereuse. Lana, enceinte, trouve refuge dans le Maryland auprès de Simon, un ancien militaire.
Et quand l’heure sera venue pour Fallon de venir au monde, la prophétie se révélera. Car cette enfant devra un jour sauver l’humanité. Celui de ses quinze ans…


Avis de Cassiopée :

L'éclipse est le premier tome d'une saga qui est fortement prometteuse. Très dense, très complète et très bien travaillée, le lecteur se retrouve immergé dans une histoire qui décrit un futur dramatique.

Tout d'abord, petit avertissement au sujet du résumé qui a été très mal rédigé et qui donne beaucoup trop d'informations qui sont carrément des spoilers pour ce premier tome.

Tout commence par une simple partie de chasse en Écosse... Une partie de chasse qui va avoir de lourdes conséquences : La Calamité. Un virus mortel décime la population en un temps record. Les ténèbres s'abattent sur le monde, le chaos s'installe... Avec la disparition d'une partie de la population, le monde perd pied : plus d'électricité, plus d'ordre, plus de communication, plus d'informations...
Pour contrebalancer la perte de la technologie, une partie de la population développe une nouvelle capacité : la magye. Certains d'entre eux choisiront de l'utiliser à bon escient et prendront la voie de la lumière, d'autres l'utiliseront pour faire le mal et préféreront la voie des ténèbres.
C'est le temps de la survie : pillages, meurtres, vendetta mais aussi solidarité, entreaide, partage...

L'auteur a découpé l'ensemble en plusieurs parties. Chaque partie est une grande étape dans la transformation mondiale causée par La Calamité. On suit différents groupes de personnes et on observe ce que chaque étape a comme conséquences dans leurs vies : Arlys, journaliste; Chuck, génie de l'informatique; Fred, stagiaire pour une chaîne de télévision; Katie, enceinte de jumeaux; Jonah, ambulancier; Lana, cuisinière; Max, écrivain; Rachel, médecin urgentiste...
Ce premier tome installe les prémices d'une plus grande histoire. C'est la genèse du nouveau monde.

Nora Roberts a créé quelque chose d'abouti. Elle a travaillé et bien détaillé tous les aspects des conséquences qu'un tel fléau pourrait produire, tout cela en intégrant en même temps la magye et les effets supplémentaires que cela peut avoir sur la population.
C'est un livre passionnant et très bien écrit. On ne s'ennuie pas. Chaque partie est bien dosée, les bonds dans le temps bien calculés. L'auteur nous offre une dystopie avec tout ce que l'on aime : un virus mortel, de la magye, de la survie, une prophétie et surtout nous promet un futur sauveur qui va exploser la tête des méchants, le tout sur fond de légende celtique.

C'est la nouvelle série à ne pas manquer pour les fans d'urban fantasy / dystopie. Tous les ingrédients sont là et on a aux fourneaux une écrivaine de talent. Le résultat est parfait et délicieux !


2 commentaires:

  1. Ah je ne connaissais pas cette saga de Nora Roberts. Je note.

    RépondreSupprimer
  2. C'est une toute nouvelle saga, mais très prometteuse !

    RépondreSupprimer