Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 18 février 2018

Les Gentlemen de New York, Tome 1 : Emmett, de Joanna Shupe


Les Gentlemen de New York, T1 : Emmett
de Joanna Shupe

Éditions Milady

Sortie le 23 juin 2017
Format poche / 480 pages / Prix 7,20 €


Présentation de l'éditeur :

Tout ce qui brille n’est pas d’or...
New York City, 1887. Véritable self-made-man, Emmett Cavanaugh est l’un des hommes les plus puissants et les plus craints du monde des affaires de New York. Lorsque la ravissante Elizabeth Sloanes, ancienne débutante, décide de faire appel à lui pour soutenir la société de courtage qu’elle veut fonder, il est terrifié par la passion dévorante que la jeune femme lui inspire. Si sa beauté, son ambition et sa détermination le fascinent, il est convaincu qu’elle le quittera comme tous les autres. Emmett parviendra-t-il à surmonter sa méfiance pour connaître l’amour ?



L'avis de Lila :

Emmett est un homme impitoyable. Il a grandi dans la misère financière et affective et a réussi, grâce à ses efforts et sa ténacité, à devenir l'un des hommes les plus riches et puissants de New York. De son côté, Lizzie est une jeune femme adorable issue d'une des familles les plus riches et respectables de la ville. Elle se sent frustrée par les conventions et traditions qui voudraient qu'elle se contente de faire un beau mariage. Elle attend beaucoup plus de la vie et rêve de faire carrière dans la bourse, où elle excelle. Mais ce n'est évidemment pas convenable pour une jeune femme de son rang.

Lui est l'archétype du mâle alpha dur, impulsif, prêt à tout pour obtenir ce qu'il veut et qui se méfie de tout le monde, alors que Lizzie, même si elle ne manque pas de caractère, est douce, aimante et toujours prête à croire en la bonté des gens.
Certes c'est un schéma classique, mais qui ici fonctionne bien. Qui dit schéma classique dit aussi histoire aux rebondissements prévisibles. Et, en effet, on devine facilement les différentes étapes et épreuves qui attendent nos héros. Même la fin se devine à des kilomètres et l'identité de l'ennemi qui complote dans l'ombre pour détruire nos héros est prévisible dès le début. Ce roman manque clairement d'originalité, si ce n'est du côté de l'époque (le New York du 19e siècle) qui a été jusqu'ici peu utilisée en romance historique.

Malgré tout on passe un excellent moment. Les personnages sont attachants et leur relation fonctionne bien : on rit parfois et les scènes sensuelles sont très efficaces. C'est toujours amusant de voir des personnages aux antipodes l'un de l'autre tomber amoureux et essayer de s'apprivoiser. Emmett est un bon mâle alpha qui tient bien son rôle, et Lizzie réussit à ne pas agacer avec son côté gentille qui aime tout le monde. Ils sont bien équilibrés et leurs échanges sont même parfois très savoureux.

Un roman qui offre donc une lecture plaisante et qui remplit parfaitement ce que l'on en attend : de l'humour, de l'amour, un brin d'érotisme, des disputes et quelques rebondissements.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire