Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 18 février 2018

Désenchantement, Tome 2 : Le mystérieux défunt Bestly de Lynn Viehl


Désenchantement
Tome 2 : Le mystérieux défunt Bestly

de Lynn Viehl

Éditions J'ai lu

Sortie le 28 juin 2017
Format poche / 375 pages / Prix 7,20 €


Présentation de l'éditeur :

Une créature terrifiante, qui survit à chaque embuscade qui lui est tendue, fait des ravages dans la ville de Rumsen. On commence à murmurer que plusieurs individus se cachent derrière le masque de la bête… Kit, détective privée hors pair, est contactée par la veuve lady Bestly. Cette dernière ne supporte pas que la presse associe son défunt époux à cette histoire scandaleuse. En parallèle de sa mission, Kit est courtisée par deux prétendants que tout oppose. Sa préférence ira-t-elle au mystérieux Dredmore ou au séduisant Doyle ?




7,20 EUR
J'ai Lu

L'avis de Lila :

Quel plaisir que de retrouver Kit dans une nouvelle aventure ! Fidèle à elle-même, elle est à nouveau plongée malgré elle dans une histoire aussi mystérieuse que périlleuse, tout en devant manœuvrer pour protéger ses secrets et s'imposer dans un monde dominé par les convenances et le sexisme. Et pour ne rien arranger, elle doit également gérer Dredmore et Doyle qui se sont donnés le mot pour la séduire, quand ils ne tentent pas de l'éloigner du danger et donc, de ses affaires.

On passe un excellent moment de lecture : on en apprend plus sur Kit, les relations entre les personnages s'étoffent et le background est toujours aussi bien traité.
Ce nouveau tome est à la hauteur du premier, on y retrouve tout ce qui avait fonctionné : des personnages attachants et/ou originaux, de l'humour, de l'amour, de l'action, des rebondissements, des enquêtes épineuses et une bonne dose de sensualité.

Seule ombre au tableau, et pas des moindres : il semble que l'auteur n'ait pas écrit la suite, du moins pas encore (le tome 2 date de 2014 en VO). On reste donc sur une fin qui laisse beaucoup de questions en suspens, ce qui est très frustrant...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire