Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 19 octobre 2017

Désenchantement Tome 1 : La malédiction de Lady Walsh de Lynn Viehl


Désenchantement 
Tome 1 : La malédiction de Lady Walsh
de Lynn Viehl

Éditions J'ai lu

Sortie le 29 mars 2017
Format poche / 439 pages / 7,20 €


Présentation de l'éditeur :

Brillante détective privée spécialisée dans le domaine du surnaturel, Kit ne manque pas de perspicacité. Une qualité essentielle pour pouvoir aider sa nouvelle cliente, lady Diana Walsh, qui se pense victime d’une malédiction. D’après cette dernière, la première épouse de M. Walsh lui aurait jeté un sort depuis l’au-delà. Après enquête, Kit découvre en fait un complot de grande ampleur. Mais ses investigations sont mises à mal par la présence de Lucien Dredmore, un mage aussi puissant que séduisant.

Avis de Lila :

Kit est une jeune femme audacieuse et en décalage complet avec la société dans laquelle elle évolue, puisqu'elle vit seule et travaille à son compte. Elle a également des idées très progressistes pour son époque, ce qui ne manque pas de piquant. 
Elle se retrouve ici embarquée dans une histoire de malédiction dont la résolution lui paraît d'une grande simplicité, surtout qu'elle ne croit pas du tout à la magie. Mais, bien évidemment, la malédiction dont souffre (ou pas) Lady Walsh n'est que le sommet de l'iceberg d'une histoire très complexe et particulièrement dangereuse.

Kit est rapidement dans les ennuis jusqu'au cou, et elle doit en plus supporter l’ingérence dans ses affaires de Lucien Dredmore, le mage le plus puissant (et sexy) du pays. La jeune femme a bien du mal à déterminer si c'est un allié ou un ennemi, d'autant plus que leurs relations ont toujours été houleuses, malgré une attirance physique indéniable. Les dialogues entre eux sont savoureux et les scènes sensuelles fonctionnent bien. Le duo formé est globalement équilibré et bien construit, on a beaucoup de plaisir à le suivre dans les nombreuses péripéties de l'intrigue.

Ce roman mêle habilement enquête policière, aventure et histoire d'amour, le tout dans un cadre surnaturel qui tire sur l'urban fantasy comme sur le steampunk. Un mélange risqué sur le papier, mais qui se révèle réussi et maîtrisé. 

Tout n'est pas parfait pour autant. 
Dredmore passe un peu trop vite de salaud insensible à chic type trop choupinou. La rapidité avec laquelle l'auteur fait évoluer les sentiments entre Dredmore et Kit, dans le but assez évident de servir son intrigue, gâche un peu la relation et la psychologie des personnages. Mais tout n'est pas joué, donc peut-être que la suite nous réserve de belles surprises.

Côté lecture, il faut aussi reconnaître que la masse de termes inventés dans ce livre peut perdre les lecteurs. Il y a un lexique à la fin, que l'on ne remarque pas forcément avant la fin, d'ailleurs... C'est appréciable de l'avoir sous la main, mais encore faut-il ne pas être dérangé par les aller-retour incessants entre la lecture et le lexique. Honnêtement, j'ai lu tout le roman sans me référer au lexique et sans comprendre/visualiser tous les termes techniques, mais ça ne m'a pas empêcher de savourer la lecture et de passer un excellent moment.

Ce premier tome a aussi la lourde tâche de poser les bases de l'univers de la saga. Un univers très complexe. On y trouve ainsi parfois des explications à rallonge et des longueurs dans les anecdotes sur les personnages qui ralentissent l'intrigue. C'est une étape nécessaire pour bien comprendre, mais il faut avouer que certains passages semblent moins utiles que d'autres. 

Pour conclure, Désenchantement est une saga originale et de grande qualité. Humour, sensualité, suspense, tous les ingrédients sont réunis pour passer un excellent moment de lecture. Cette saga apporte un vent de fraîcheur dans un genre (ou plusieurs) qui ne se renouvelait plus vraiment depuis quelques années. Rien que pour ça, ça vaut la peine de s'y intéresser !




7,20 EUR
J'ai Lu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire