Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 27 avril 2017

Clash Tome 1 : Passion brûlante de Jay Crownover


Clash 
Tome 1 : Passion brûlante
de Jay Crownover

Editions Harlequin 

Collection &H

Sortie le 3 mai 2017
Format broché / 378 pages / 15 €


Présentation de l'éditeur :

Zeb pensait avoir pris la plus grosse claque de sa vie huit ans plus tôt, le jour où un juge l’a envoyé en prison pour trente interminables mois. Mais c’était compter sans la nouvelle qui vient de bouleverser son univers : il a un fils de cinq ans… qui n’a plus personne d’autre au monde et risque de passer son enfance en foyer d’accueil. Avec son passé, Zeb sait qu’obtenir la garde de son fils ne sera pas facile. Seule Sayer, l’avocate au visage d’ange et à la sophistication froide qui détonne tellement dans leur groupe d’amis tatoués et hauts en couleur, peut l’aider.

Et si ça veut dire qu’il n’aura jamais sa chance avec la belle avocate qui lui retourne la tête – et le sang – depuis des mois… tant pis ! A moins que cette collaboration forcée ne brise au contraire la barrière que la princesse des glaces s’acharne à ériger entre eux…


Avis de Jm-les-livres :

Ce premier tome est un spin-off de l'autre série de l'auteur, Marked men, qui est en train d'être rééditée chez J'ai lu en poche. Il "doit" être lu après le 6ème tome sur Asa. Personnellement, je l'ai lu avant et je pense qu'il peut être lu indépendamment de l'autre série car l'histoire est vraiment centrée sur les deux personnages principaux. L'auteur situe bien qui est l'héroïne et son lien avec les Marked men et, même si Zeb et Sayer se rencontrent dans un autre livre, ce n'est pas gênant en soi selon moi.

Venons-en à l'histoire. Zeb Fuller a complètement craqué sur la très classe et froide Sayer, avocate pour les affaires familiales. Lorsqu'il découvre qu'il a un fils et qu'il veut récupérer sa garde, c'est tout naturellement qu'il se tourne vers elle pour son aide juridique, mais aussi amicale. Il espère aussi secrètement faire craquer l'armure de glace qui l'entoure.

Le gros point fort de cette romance c'est Zeb Fuller. Si on passe sur son prénom (Zébulon, s'il vous plait !), ce monsieur est vraiment très sympathique. Déjà physiquement, monsieur est barbu et tatoué (c'est la mode en ce moment on dirait), plutôt costaud (taille ours) vu son métier d'entrepreneur. Ce qui m'a le plus séduit chez lui c'est que malgré le fait qu'il a autrefois fait une erreur et qu'il en a payé les conséquences en faisant de la prison, son passé ne le définit pas et il a réussi à se construire une situation professionnelle. D'ailleurs il aide d'autres personnes dans sa situation en leur donnant leur chance dans son entreprise. Monsieur est presque parfait quoi ! Alors oui il est autoritaire, mais aussi très patient avec Sayer et il m'a bien fait craqué. Les scènes de sexe entre eux sont chaudes mais cela est dû au style de l'auteur et c'est bien écrit donc cela passe tout seul.
En face de lui, il y a Sayer. Là, j'ai moins accroché. Sûrement parce qu'elle hésite trop longtemps (quasiment tout le livre) et que cela devient agaçant. Bien sûr que son enfance n'a pas été heureuse mais elle se complaît beaucoup dans son malheur sans avoir envie d'avancer, et ce n'est pas génial. Surtout qu'elle avait quand même fait un sacré pas en avant en déménageant pour retrouver son frère. En clair, l'héroïne gâche un peu l'histoire mais Zeb suffit à faire battre le cœur et relève l'impression générale du livre. Le prochain tome est prévu pour fin mai et concerne un couple croisé dans ce livre et qui a bien titillé mon intérêt. J'espère qu'il sera à la hauteur de mes attentes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire