Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 1 août 2016

Focus on... Le hula hoop

Lila Chupa-Hoops, la référence made in France

Vous vous souvenez sûrement des heures passées à jouer au cerceau lorsque vous étiez enfant. De bons souvenirs, il faut le dire ! Bonne nouvelle, le hoop revient à la mode, mais version adulte ! D'ailleurs, Beyoncé elle-même serait une passionnée. Et si vous pensez qu'avoir été hyper douée avec un cerceau quand vous aviez 6 ans vous garantit de maîtriser la bête en 5 minutes chrono, vous risquez d'être surprise !


Déjà, les cerceaux (ou hoops) pour adultes ne sont pas du tout les mêmes que ceux des enfants. Oubliez le cerceau en plastique à 10 € chez Décathlon. Misez plutôt sur du 20 à 50 € en boutique spécialisée (et ça peut monter beaucoup plus haut !). Pour choisir le bon cerceau, suivez ce tuto simple et pratique. Il existe également des hoops lestés, pour une pratique axée fitness.


Pourquoi se mettre au hula hoop ?

Déjà, une vidéo. Juste whaou !


Pour commencer, c'est fun, vraiment ! Le mouvement de base (faire tourner le hoop autour de la taille) est rapide à gérer et permet déjà de bien s'amuser. Ajoutez une bonne musique et on a vite fait de se prendre pour Shakira, même quand on débute tout juste. On se dit qu'on va faire une séance de 10 minutes et une heure après, on y est encore !


Pour celles qui n'aiment pas le sport, c'est un moyen très amusant de s'y mettre l'air de rien. Parce que, oui, le hoop c'est physique, même si ce n'est pas le but premier (à moins d'utiliser un hoop lesté ou de faire des exercices précis, mais on y reviendra plus loin).
Le mouvement de base fait travailler les muscles profonds. Si vous prenez un hoop lesté, vous avez aussi un effet massage qui est imparable pour les graisses. De plus, comme on ne reste pas statique, on fait aussi bosser les jambes et les fesses. Les bras sont également sollicités, c'est donc en fait tout le corps qui profite !


Il y a plusieurs façons de pratiquer le hoop : de manière sportive (avec un hoop lesté ou non), en faisant des mouvements comme décrits ici ou ici par exemple, ou de manière plus artistique en s'inspirant de la danse ou du cirque. Vous pouvez aussi mixer le tout et vous créer votre propre style, et ça, c'est bien cool !


De plus, la communauté des hoopers est ultra cool. Vraiment. En trainant sur les groupes Facebook, vous tomberez direct sur des personnes sympas, bienveillantes et ravies de vous conseiller. Les pratiquants (il y a aussi quelques hommes !) viennent de tous les pays, toutes les classes sociales et ont des âges et physiques très différents. Comme le hoop commence seulement à se faire connaître du grand public, il y a une réelle envie de transmission et de faire découvrir au plus de gens possibles cette activité.


D'ailleurs, des cours et initiations au hoop se lancent dans pas mal de villes. Choisissez de préférence un cours mené par un-e passionné-e plutôt que par un prof de fitness lambda qui veut juste se lancer dans le créneau, vous en apprendrez plus et l'ambiance est bien plus conviviale et décomplexée.
Vous pouvez aussi trouver de nombreux tutoriels pour apprendre des tricks ou chorégraphies sur Youtube. Il y en a pour tous les niveaux. Un hooper a même développé une application (gratuite) dans laquelle on retrouve tous ses tutos !

Et dernier point, vous aurez vite envie d'acheter des tas de hoops différents, de différentes tailles ou poids pour varier les tricks, et aussi parce que, d'un point de vue purement superficiel, on trouve de vraies merveilles ! De nombreux vendeurs proposent en plus de réaliser des hoops personnalisés à la demande.


En bref, si vous cherchez une activité fun, ludique, originale et vraiment feel good, le hooping est peut-être bien ce qu'il vous faut !

Quelques liens :
Cosmo-Hoop

Et une dernière vidéo pour la route !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire