Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 10 avril 2016

Havrefer - tome 1 : Le héraut de la tempête de Richard Ford

Havrefer, 
Tome 1 : Le héraut de la tempête
de Richard Ford

Éditions MILADY

Sortie le 18 mars 2016
Format poche / 572 pages / 9,20 €


Présentation de l'éditeur : 

Bienvenue à Havrefer... Sous le règne du roi Cael l'Unificateur, la vaste cité portuaire de la côte sud a été, durant des années, un symbole de puissance, en maintenant une paix fragile sur les Etats Libres. Mais aujourd'hui, une ombre grandissante plane sur la cité en la personne du redoutable seigneur de guerre des Elharim, Amon Tugha et de son messager qui est parvenu à s'introduire dans la cité pour exploiter en leur faveur les réseaux criminels souterrains. Lorsqu'en plus une sombre et terrible magie, depuis longtemps oubliée, semble réapparaître, cela pourrait bien être le début de la fin !

Avis de Lauryn :

Dès les premières pages du livre, une évidence saute aux yeux du lecteur : Havrefer est tout sauf une cité tranquille. Gangrénée par la corruption, sclérosée par des disparités sociales énormes, panier de crabes où le crime est roi, la ville donne vite envie d'aller vivre ailleurs. Et, dans ce lieu de perdition, nous voilà de suite accompagnés par différents personnages, plus ou moins attachants, que l'on découvre à raison d'un chapitre chacun. Si la méthode peut dérouter par le nombre de personnages présentés sans lien évident entre eux (mise à part leur présence dans la cité), elle a l'avantage de nous plonger davantage dans l'ambiance et de rendre clair l'objectif de l'auteur : ce sont les personnages qui vont faire l'histoire, et non l'inverse. Il a choisi de les mettre en pleine lumière, de les placer sur un piédestal et, pour ceux qui aiment s'attacher aux héros (ou anti-héros, pour certains), la recette fonctionne à merveille. Elle occulte même le fait qu'au fond, l'histoire n'a vraiment rien d'exceptionnel. Une ville, symbole des peuples libres, qui va être envahie par les barbares, on ne peut pas dire que ce soit très original, même si l'auteur y ajoute une touche de magie très glauque. Alors oui, cette lutte, ce futur combat titanesque qui semble perdu d'avance n'est pas une nouveauté, loin de là, mais tout l'intérêt de ce livre repose dans le traitement de l'histoire.
La narration met en valeur les personnages et amène très vite le lecteur à s'intéresser à eux, à les découvrir au fur et à mesure de leurs mésaventures (car les pauvres ne sont pas épargnés) et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils acquièrent rapidement une profondeur qui les rend attachants et invite le lecteur à les plaindre, les envier ou les détester (parfois, même, un peu des trois). C'est un choix qui, à l'évidence, pourra en échauder certains mais attirera sans nul doute les amateurs de personnages construits avec minutie et un savoir-faire incontestable.

Bref, Havrefer ne révolutionnera pas la Fantasy, mais ses personnages sont à eux seuls une telle réussite que cette trilogie vaut réellement le coup d'être découverte.




1 commentaire: