Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 7 décembre 2015

Journal d'une tueuse de V.I. Prates

Journal d'une tueuse
de V.I. Prates


Éditions Rebelle

Sortie le 28 mai 2015
Format broché / 250 pages / 17.50€

Présentation de l'éditeur :

 « — ... tu es une tueuse, Débée, c’est tout ce que tu es. — C’est tout ce que je suis... »
Entraînée depuis l’âge de douze ans, je suis la tueuse à gages parfaite. Aucune émotion, aucun lien, aucune attache. On me présente une cible et j’exécute, sans me poser de questions.
Je pensais avoir un contrôle total sur ma vie, seulement le jour où je suis tombée sur des rapports tenus secrets, j’ai découvert que l’organisation qui m’embauchait, ainsi que mon mentor, me cachaient la vérité.
L’excellence a un prix, finalement.
Mais plus je cherche des réponses, plus les questions se multiplient. Et pour ne rien arranger, ma nouvelle cible, Shane Del Moro, est des plus coriaces.
Je suis venue lui apporter la mort, en retour, il va me montrer ce qu’est la vie...
Avis de Cassiopée :

Voici un one-shot vraiment sympathique. On suit Débée, une tueuse froide et méthodique. Elle a été éduquée et entraînée pour ça et elle est douée. Sa vie toute tracée de tueuse professionnelle changera le jour où elle va découvrira le projet 444.

L'histoire est prenante. Débée est un personnage au départ insensible. On lui a appris à ne rien ressentir alors elle ne fait preuve d'aucune émotion. Elle fait son travail de manière méticuleuse et ne recherche rien de plus. Le lecteur apprendra à appréhender ce personnage et se découvrira de l'affection pour elle au fur à mesure que notre héroïne s'ouvrira au monde.
Les autres protagonistes sont bien construits. Ils ont tous un caractère bien différent. On découvre ces personnages à travers les yeux de notre tueuse. Néanmoins cette dernière étant imperméable aux émotions, elle a quelques difficultés à les interpréter. Il y aura donc un contraste entre ses pensées et ce que le lecteur aura compris de l'attitude ou des commentaires de ses interlocuteurs. C'est un effet que j'ai particulièrement apprécié au cours de ma lecture et qui a bien été exploité.

L'intrigue est prenante, et même si certains pourraient trouver que les événements se déroulent un peu vite, j'ai personnellement trouvé que c'était bien dosé. Il ne faut pas oublier que c'est un one-shot et donc qu'on ne peut pas faire traîner les choses en longueur comme pour une saga.
La fin est particulièrement bien et correspond à l'ensemble du livre. L'auteur a visé juste et je crois que j'aurais été déçue par une fin différente.

C'est donc un roman plaisant pour une première de l'auteur. Je suivrai avec attention les prochaines publications de V.I. Prates.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire