Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 17 octobre 2015

Le Vampire de Belgrade de Vuk Kovasevic



Les Échappés de l'Enfer,
Tome 1 : Le Vampire de Belgrade
de Vuk Kovasevic



Édition L'Atelier Mosésu
Collection VUK KOVASEVIK



Réédition le 13 janvier 2014

Format poche / 256 pages / 9,95 €

Présentation de l'éditeur


Vous y croyez, aux vampires ? Non, probablement pas. Il y a encore quelques années, je pensais dur comme fer que ces saletés n'existaient pas. Jusqu'à ce que j'en croise un. Et puis un autre... Les rues de Belgrade, ravagées par la guerre, sont devenues le théâtre d'un nouveau combat. Une guerre souterraine, larvée. Un règlement de compte entre Echappés de l'Enfer. Mais les vampires ne sont pas invincibles : on m'a enseigné les méthodes radicales et je les applique. Ils sont immortels... mais j'ai tout mon temps. Parce que, comme le dit la chanson, Crime is on my side...



Avis de Cassiopée :

Ma première réaction a été : "WTF ??! Sérieusement ? C'est quoi ça ? Mais bordel c'est génial !!!"

Alors attention, là on ne fait pas dans la bit-lit, avec des vampires glamours, des héros tout gentils qui cherchent soit à sauver le monde soit l'amitié des bêtes à crocs. Non non, looooooin de là !

Le livre est écrit à la première personne, c'est le journal de Vuk, qui nous raconte son histoire (vous remarquerez que l'auteur du livre est aussi Vuk). Aujourd'hui tueur, tueur de monstre, il revient sur son passé, 7 ans plus tôt, pour nous raconter comment il en est arrivé là.
Vuk est Serbe, il avait une belle famille, une maison et tout ce qui va avec jusqu'au jour où des soldats sont venus l'enrôler pour se battre contre les Bosniaques. Au cours de cette guerre, il va découvrir qu'il prend son pied en tuant les autres. Il est même doué à ça et oh ! comble du bonheur il est payé pour ça.
C'est ainsi qu'il commence son récit de sa première rencontre avec un vampire. C'est la guerre, il est dans l'armée, ses camarades de camp ont peur de lui, il est fou, il le sait et s'en amuse bien.
Vuk est conscient de ce qu'il est et il s'assume très bien. C'est lui qui écrit, qui raconte ce qu'il voit et ressent, donc le texte est dans un langage familier. Il ajoute même parfois au bas des pages quelques notes pour expliquer certains petits délires personnels.
Oui, Vuk a beaucoup d'humour ! Il joue avec le lecteur, l'apostrophe, lui fait remarquer certaines choses, le provoque, part dans des privates joke etc... C'est vraiment hallucinant mais extraordinairement marrant !!! À certains moment j'ai même dû lâcher le livre tellement je me bidonnais !
Mais bon, ce n'est pas non plus un livre tout rose et comique, loin de là. Disons que Vuk est un personnage à l'humour décapant, mais aussi un beau salopard quand il s'y met ! N'oubliez pas, il aime ou plutôt adore tuer ! Certaines scènes sont plutôt violentes et il ne laisse pas grand chose à l'imagination. Néanmoins, ça ne vire pas non plus dans l'horreur et c'est tout à fait acceptable dans le genre.

Au début du livre, on a le droit à des avertissements (que je vais mettre ci dessous, ça vous donnera une excellente idée du genre de livre), puis une introduction et un prologue. Enfin, on commence son journal.
Dans la première partie du livre, on découvre le quotidien de Vuk dans l'armée. On découvre le personnage si je puis dire. Il n'y a rien de surnaturel dans cette partie. Attention pour ceux qui en douteraient, Vuk est tout ce qu'il y a de plus humain, il n'a aucun pouvoir, n'est pas surnaturel ni rien de tout ça. C'est un militaire, point barre.
Dans la seconde partie, une fois le décor planté, Vuk va être confronté aux Échappés de l'Enfer et tout ce que cela implique.

Les Échappés de l'Enfer est le terme pour désigner toutes les créatures surnaturelles : vampires, loup-garou, golem, fantômes, zombies etc... Donc par la suite, les autres tomes traiteront sûrement des autres Échappés.

Franchement pour ceux qui aiment les créatures surnaturelles, les antihéros et une bonne dose d'humour et d'action, ce livre est fait pour vous !
Le tome 2 et 3 sont déjà commandé et rejoindront ma PAL dès que possible !
~ ~ ~ ~ ~ ~
Voici les avertissements mis en tout début du livre pour vous donner un avant goût et vous inciter à tester l'expérience Vuk :

Extrait du livre : Les Échappés de l'Enfer tome 1 : Le Vampire de Belgrade de Vuk Kovasevic :

Avertissement

Le personnage principal de cette histoire peut paraître raciste, homophobe et sanguinaire. Ce n'est pas tout à fait faux : l'auteur a vécu ces aventures, qu'il prend grand plaisir à narrer ici.


D'aucuns pourraient ne pas accorder foi au récit.

Ils auraient tord.
Contrairement à une œuvre de fiction, les monstres sont tous réels. La plupart des humains décrits, en revanche, sont purement imaginaire, Vuk Kovasevic ayant eu à cœur de les inventer. Qu'on se rassure, si une ressemblance avec un personnage existant ou ayant existé apparaissait ici : ce ne pourrait être qu'un tour des créatures de la nuit.
Quoique...

Avertissement 2

Certains lecteurs s'offusquent de découvrir un avertissement dans ce type de littérature. Franchement, je m'en réjouis : c'est encore meilleur d'en proposer un, dans ces conditions.


Voir deux - la maison ne recule devant aucun sacrifice.

Surtout humain.
C'est clair ?

Avertissement 3

Tu n'aimes vraiment pas les avertissements ?


Tu trépignes à l'idée de les lire ?

Arrête de te faire du mal, et tourne la page.
Dernière sommation.

.K."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire