Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 29 septembre 2015

Nos mensonges de Louise Douglas

Nos Mensonges
de Louise Douglas

Éditions MILADY

Sortie le 28 août 2015
Format relié / 384 pages / Prix 7,90 €



Présentation de l'éditeur :

Quand Hannah croit apercevoir son amie d'enfance, dans le musée où elle travaille, elle est sous le choc. Et pour cause : Ellen est morte il y a vingt ans. Hannah, qui n'a jamais surmonté cette épreuve, décide qu'il est temps d'affronter le passé : sa rencontre avec Ellen, ses étranges parents et son amour pour Jago qu'Hannah aime aussi en secret... jusqu'à l'étrange disparition de son amie. Aura-t-elle le courage de lever le voile sur les secrets de son enfance ? Dans un petit village de Cornouailles, une captivante histoire de passion et de jalousie.



7,90 EUR
Achat Fnac

L'avis de Sophia :

Hannah travaille dans un musée. Sa vie s'écoule plutôt paisiblement, jusqu'au jour où elle aperçoit Ellen sur son lieu de travail. Ellen est sa meilleure amie d'enfance. Mais surtout, Ellen est morte des années plus tôt. À partir de là, Hannah va régulièrement croiser ce fantôme, ce qui l'oblige à revenir sur son passé. La jeune femme a déjà vécu des épisodes de paranoïa autrefois, tous liés à Ellen. À une époque, elle a même été internée à sa propre initiative, parce qu'elle perdait pied et n'arrivait plus à se dépêtrer du fantôme d'Ellen. On se demande donc une bonne partie du roman, en même temps qu'elle d'ailleurs, si elle sombre de nouveau dans la folie, ou s'il y a bien un fantôme qui la traque.

L'histoire se déroule sur deux plans : on suit Hannah dans sa vie actuelle, mais aussi dans le passé, de sa rencontre avec Ellen jusqu'au jour où celle-ci est morte. Les chapitres s'imbriquent les uns dans les autres pour nous conduire jusqu'au dénouement. Pendant une bonne partie du récit, on se demande où l'auteur va nous emmener. S'il est évident dès le début que les événements du passé vont se conclure par un drame, on ne sait pas vraiment comment l'histoire présente va évoluer. Cette impression disparaît vers le dernier tiers du roman, quand passé et présent commencent à se rejoindre.

Les personnages sont plutôt attachants dans l'ensemble, leur psychologie est bien construite et l'histoire se lit avec beaucoup de plaisir, malgré son ambiance parfois dramatique et oppressante. Le dénouement ne manque pas d'intérêt non plus. Ce n'est pas un roman très gai, mais l'auteur réussit tout de même à éviter les lourdeurs ou à trop sombrer dans la tristesse. C'est plus mélancolique et empreint de remords que réellement bouleversant.

Dans ce roman, l'auteur sème les indices petit à petit, jusqu'à la fin. Parfois avec un certain manque de subtilité. À force de voir Hannah répéter çà et là qu'un drame va arriver, que tel incident était la première étape vers un événement fatal, que telle parole était prophétique, etc., on finit par attendre quelque chose de vraiment énorme. Non pas que la conclusion soit trop simple, ou mal amenée, mais au regard de tout ce qu'on peut s'imaginer durant la lecture, on envisage le pire et lorsque les réponses arrivent enfin, on peut se sentir un peu déçu.

Nos mensonges est un livre bien écrit, bien construit, qui raconte une histoire intéressante et qui flirte parfois avec le surnaturel. C'est un bon moment de lecture, avec une ambiance dramatique particulièrement soignée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire