Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 7 juillet 2015

En revenir aux Fées


En revenir aux Fées
de Nathalie Dau

Éditions Mythologica

Sortie le 22 avril 2015
Format numérique / 176 pages / Prix


Présentation de l'éditeur :

La Terre, futur proche.

À force de mépris, l’humanité a provoqué l’Échec. La technologie a régressé. La Nature a grandement souffert. L’air et le sol sont si pollués que les gens vivent confinés, mal nourris.

De leur côté du monde, les fées s’interrogent. Faut-il agir pour sauver ce qui peut l’être, ou doit-on achever de purger la planète de ceux qui l’ont défigurée ?

Follette plaide en faveur des ingénieurs, des rêveurs et des artistes – surtout son cher Julian, dont les rimes et les récits lui ont permis de subsister.

Mais seule une très ancienne divinité, défigée après cinq mille ans, a vraiment le pouvoir de trancher la question.

L'avis d'Idrilhirith :

La couverture peut faire penser à du Jean-Louis Feitjaine. Le livre porte aussi sur les fées. Mais arrêtons là les comparaisons.

Ce roman est à l’image d’une matriochka. Ce sont des petits récits que l’on pourrait croire indépendants, mais qui sont imbriqués les uns dans les autres.

Les humains ont réussi à détruire la Terre. Il leur est impossible de sortir de leurs maisons sans porter un masque à gaz. La nourriture est rationnée. Au milieu d’eux, un poète continu d’être inspiré par une follette, jusqu’au jour où une mystérieuse phrase l’ensorcelle. La follette fera alors tout pour le sauver.

Le lecteur navigue entre cette époque et les souvenirs de la follette qui remontent jusqu’à Merlin et Arthur. Follette et son poète nous embarquent dans cette ode à la Terre, aux fées et aux rêves. Ce récit est une quête tout en étant un plaidoyer pour l’écologie. Et si trop tard n’était pas une limite à l’humanité ? Telle est la question posée par ce roman d’anticipation.

Croyons aux fées, naïades et dryades, à la Dame du lac, à la femme Soleil et à l’homme Lune, aux contes et légendes racontés au coin du feu, car se sont peut-être eux qui nous aideront.



4,99 EUR
Achat Fnac

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire