Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 5 avril 2015

Les Princes de Sang Tome 1 : Le bal des Immortels de Colleen Gleason

Les Princes de Sang
Tome 1 : Le bal des Immortels

de Colleen Gleason

Éditions Harlequin
Collection Nocturne

Sortie le 1er juillet 2013
Poche / 352 pages / 7,50€


Présentation de l'éditeur :

À Londres, sous la Régence, un petit groupe de vampires fréquente en toute discrétion les salons de la haute société. Mais un soir, lors d’un bal organisé par l’une des plus grandes famille de la ville, quelle n’est pas leur surprise de voir arriver un personnage oublié de tous depuis longtemps : Voss Drewhurst, vampire cynique et orgueilleux, collectionneur de succès féminins…
Son carnet de bal en main, Angelica Woodmore a elle aussi remarqué l’homme à la démarche altière qui vient d’entrer dans la salle. Sentant sur elle son regard pénétrant, elle frissonne et se lève dans un froissement de soie pour s’avancer vers lui. Car elle sait, tout en ignorant sa véritable nature, que son destin est lié à celui de cet homme énigmatique et superbe, et que pour lui elle est prête à braver tous les dangers, tous les interdits que sa classe lui impose…

Avis d'Elaura :

Une romance paranormale très agréable à lire qui a le mérite de se situer sous la régence anglaise soit au début du 19ème siècle.
Le fait est assez rare pour qu'il retienne notre attention, d'autant plus que l'auteur est une habituée des récits vampiriques puisqu'elle compte déjà à son actif la fabuleuse série Les Chroniques des Gardella (dont nous attendons désespérément la publication en français du dernier tome au passage...).
Nous n'allons pas revenir sur l'histoire, la quatrième de couverture remplissant parfaitement son office, mais sachez tout de même que l'univers mis en place par l'auteur ne manque pas d'intérêt ni d'originalité, tout en utilisant les éléments classiques du vampirisme. Colleen Gleason nous surprend agréablement par sa manière toute particulière d'intégrer le fantastique à cette période georgienne sans que cela soit ni ridicule ni invraisemblable et c'est un réel tour de force.

L'intrigue en elle-même est bien menée, sans temps morts, et la psychologie des personnages n'est pas pour autant négligée, ce qui est appréciable. Un bon dosage donc entre l'action, l'introspection, mais également la passion, car ne l'oublions pas, la romance reste le fil conducteur de l'histoire. Celle-ci est, de plus, très touchante, sensuelle, tout en étant pudique car les scènes de sexe sont quasi absentes. Étrangement, cela ne manque pas, et l'ensemble est un véritable plaisir de lecture.

Une réussite donc pour ce début de saga dont la suite, Le Maître de minuit, est d'ores et déjà disponible. Espérons que les éditions Harlequin la publieront dans son intégralité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire