Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 11 novembre 2014

Backstage, Tome 1 : Déchaîne moi de Tracy Wolf




Backstage, 

Tome 1 : Déchaîne moi
de Tracy Wolf

Édition Milady Romance
Collection Central Park

Sortie le 5 décembre 2014
Format poche / 7,90 €


Présentation de l'éditeur : 

Jamais la passion n’a été si rock’n’roll…
Depuis qu’elle a l’âge de regarder les garçons, Jamison est folle amoureuse de Ryder. Mais maintenant qu’il est devenu le leader charismatique du célèbre groupe de rock Shaken Dirty, elle n’est qu’une fan parmi tant d’autres. D’autant que le frère de Jamie, qui joue dans le même groupe, lui a formellement interdit de l’approcher. D’ailleurs, la dernière chose dont Jamie ait envie, c’est de venir compléter le tableau de chasse d’une rock-star. Ces deux-là arriveront-ils à jouer la même partition ?


Avis de Jm-les-livres :

Cette série est la deuxième publiée chez Milady Romance dans le genre "romance avec des rockeurs". Si Rien qu'une chanson était plus axée sur les sentiments et les blessures des personnages, Backstage joue plus la carte de la sensualité, peut-être un peu trop au détriment des fêlures des héros.

Dans ce premier tome, la sensation que tous les fils lancés par l'auteur ne sont pas exploités comme ils le devraient est très présente. Ryder a connu une relation difficile qui défini aujourd'hui ses échanges avec le sexe opposé : pas d'attachements, d'aucune sorte. Si ce qu'il a vécu est évoqué, Tracy Wolf ne montre pas l'évolution psychologique du personnage qui lui permet d'accepter sa relation avec l'héroïne. Il est évident que Jamison n'est pas n'importe quelle fille, puisqu'il la connaît depuis leur enfance ou presque. Mais en lisant les explications données, c'est plus parce que Ryder la désire et la respecte qu'il finit par s'attacher amoureusement à la jeune fille plutôt que parce qu'il a fait la paix avec son passé. D'ailleurs, sa jeunesse à lui, dans une famille que le lecteur suppose déstructurée, d'après le peu que l'auteur en dévoile, n'est pas plus développée que cela. Cela est dommage parce qu'elle aurait permis de donner un peu plus de profondeur au personnage plutôt que de n'offrir que cette façade de héro brisé sans plus de détails pour enrichir sa personnalité. 
Une autre sensation ressentie à la lecture est le besoin de l'auteur d'écrire des parties inutiles au récit, dans le but peut-être de rajouter des pages au compteur. À chaque chapitre ou presque, les personnages principaux développent en long, en large et en travers pourquoi ils ne doivent pas s'attacher l'un à l'autre. Ce qui est très bien pour pouvoir les comprendre, mais pas en répétant toujours les mêmes choses à chaque rapprochement entre eux. Au final, cela finit par être lassant, et le lecteur décidera peut-être de passer ses passages lors sa lecture. 

Malgré tout, il est très clair que ce groupe de rock a beaucoup à livrer : des blessures, des dépendances (rock oblige), des scènes sensuelles croustillantes et des sentiments amoureux forts. Les pages se tournent assez rapidement et le besoin de connaître le dénouement est bien présent. Le petit épilogue laisse supposer de belles choses pour la suite. Seul le deuxième tome est sorti en VO pour le moment, ce qui signifie que la publication française ne sera pas rapide. Il va falloir être patient pour avoir la suite.





7,90 EUR
Achat Fnac

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire