Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 6 juin 2014

Dublin Street, Tome 2 : London road de Samantha Young


Dublin Street, 

Tome 2 : London road
de Samantha Young

Éditions J'ai Lu
Collection Semi-poche

Sortie le 11 juin 2014
Format semi-poche / 13,50 €


Présentation de l'éditeur : 


Avec des parents absents, Johanna a toujours vécu pour son petit frère, Cole. Elle fréquentait les hommes en fonction de leur argent. Or Cameron, son nouveau collègue, la trouble beaucoup...


Avis de Jm-les-livres :

Avec Dublin street, Samantha Young nous avait offert une histoire bouleversante, avec des personnages émouvants et magnifiques. On ne pouvait qu'espérer que ce premier tome n'était pas l'unique merveille de l'auteur, tout en se doutant que relever l'exploit de faire tout aussi bien, si ce n'est mieux avec le second livre, serait très difficile. Pari réussi, et haut la main ! 

En apprenant que l'héroïne de London Road était Jo, la collègue de Joss au Club 39, j'ai été un peu déçue. Comment cette fille, croqueuse d'hommes, allait-elle pouvoir captiver suffisamment longtemps les lecteurs pour donner envie de lire son histoire ? Et bien c'était avoir peu de foi dans l'immense talent de Samantha Young. La palette d'émotions par laquelle on passe en tournant les pages est complète et bouleversante. On en apprend plus sur Jo, sa famille, ses motivations et les douleurs qui ont marqué son existence. Elle est très intéressante et complexe. Comme Joss, ce qu'elle a vécu l'a rendue méfiante dans ses relations avec les autres et, même si elle a des amis, très peu connaissent la véritable Jo.

L'autre point très positif de London road est notre rencontre avec Cameron MacCabe ! Jamais on n'aurait pu penser qu'un autre homme pouvait arriver à la cheville de Braden Carmichael (le héros du premier tome). Même s'il n'est pas aussi magnifique que lui, Cam est quand même un sublime spécimen écossais (de quoi confirmer notre amour pour ce pays, moi je vous le dis) et qui a un talent incroyable pour comprendre Jo et le fonctionnement de son esprit meurtri. Car la jeune femme aperçue dans le premier livre ne ressemble en rien à celle que nous découvrons. Fragile, peu sûre d'elle et de sa valeur, Jo tente tant bien que mal d'assurer un foyer stable à son petit frère Cole, quitte à sacrifier son bonheur pour lui offrir un avenir plus serein. Le talent de Samantha Young, en plus de savoir nous tirer des larmes et nous serrer le cœur, est de faire évoluer ses personnages, dans un cheminement logique, mais douloureux. Jo, tout comme Joss dans son livre, passe d'une femme forte à l'extérieur, mais fragile à l'intérieur à tout son contraire à la fin du livre. Et que cette évolution est pénible pour elle, mais tellement nécessaire. Pendant que nous, lecteurs, on souffre de la voir rassembler, petit bout par petit bout, les lambeaux de sa personne et de sa fierté pour devenir la merveilleuse jeune femme qu'elle aurait dû être si la vie avait été plus clémente avec elle. 

Ce livre est magnifique, merveilleux et tous les qualificatifs qui avaient pu être lancés pour le premier tome sont aussi valables ici. Ce livre se dévore d'une traite et nous laisse dans un état proche de l'euphorie, même s'il nous a baladés par tellement de sentiments forts. Mme Young, merci pour les sublimes moments passés en compagnie de vos personnages, pour la visite d’Édimbourg et pour vos hommes (bon, et pour vos femmes aussi) si stimulants ! Vivement le prochain livre !




12,83 EUR
Achat Fnac

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire