Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 8 mai 2014

Damoclès de Fatou Ndong

Damoclès
de Fatou Ndong

Éditions Valentina
Collection PASSION

Sortie le 11 novembre 2013
Format broché / 368 pages / Prix 18 €
Format numérique / Prix 5,99 €




Présentation de l'éditeur :


Madelyn Johnson est une jeune afro américaine de dix-sept ans. Elle grandit à Jackson, dans le Mississippi, l’un des États le plus ségrégationniste d’Amérique.
Tout va basculer lorsqu’elle se verra confier par sa mère, employée en tant que bonne au sein de la famille la plus riche de Jackson, la lourde tâche de donner des cours particuliers à leur fils. Une mission à garder secrète quoi qu’il en coute. Les Johnson devront non seulement faire face à la vie quotidienne dans le ghetto noir, mais aussi à l’absence d’un père qui a dû fuir le Ku Klux Klan il y a plusieurs années.
Car dans le Mississippi, la peine de mort est la seule sentence pour les noirs coupables de quelque préjudice qu’il soit…


L'avis de Rory :

Présentant un résumé et un titre intrigants, Damoclès est un roman qui veut s’intéresser à la ségrégation raciale au cœur des États-Unis des années 1960.

Le genre du récit se situe entre la « tranche de vie » et la romance. L’héroïne principale est Madelyn, une adolescente afro-américaine résidant avec sa mère et sa sœur à Jackson, capitale du Mississippi. Cependant, l’histoire est narrée de bien des points de vue, comme ceux des frères Harper,  Sebastian et Sean, adolescents de la famille chez qui la mère de Madelyn travaille. Cette dernière prend également les rênes de la narration de temps à autre, tout comme le font Paul et Meggie Harper, les parents de Sebastian et Sean. Ceci apporte une dimension intéressante au roman. La retranscription du contexte politique de l’époque et des différents courants de pensée est faite de manière douce et quelques notes explicatives bienvenues accompagnent le récit.

Malheureusement, à part cela, les points négatifs s’accumulent. L’histoire se suit tranquillement, mais ne nous prend pas aux tripes. Les intrigues secondaires qui semblent se dessiner au début du roman ne sont pas assez exploitées. On se sent détaché du récit la quasi-totalité du temps, mis à part à deux ou trois moments où l’on ressent une pointe d’angoisse. La romance nous laisse presque de marbre. Les personnages ne sont pas particulièrement attachants, bien qu’ils soient plutôt bien construits.

Le récit se termine par une suite d’évènements qui semblent incohérents. L’une des révélations qui nous est délivrée nous apparaît vraiment bancale et nous laisse dubitatifs. La toute fin est assez abrupte, bien réussie dans son style, mais qui nous frustre et nous laisserait presque un sentiment d’inachevé.

Le point le plus embêtant reste l’écriture. Le roman est truffé de fautes, non-sens, problèmes de concordance des temps et j’en passe. À ce stade-là, il semblerait que la responsabilité soit partagée entre l’auteur qui écrit l’histoire et l’éditeur qui n’a clairement pas fait son travail. C’est vraiment regrettable, car cela revient sans cesse et ternit tout notre ressenti.

Damoclès offre donc une histoire qui n’est pas sans intérêt, mais qui peine à nous toucher et à nous emporter.


Achat format numérique :


5,99 EUR
Achat Fnac

Achat format papier : boutique de l'éditeur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire