Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 24 janvier 2014

Jane Austen Addict, Tome 2 : Tribulations d'une Fan de Jane Austen de Laurie Viera Rigler

Jane Austen Addict
Tome 2 : Tribulations d'une Fan de Jane Austen

de Laurie Viera Rigler


Éditions Milady
Collection Pemberley

Sortie le 24 janvier 2014
Format poche / 432 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :


1813. Fille de gentilhomme anglais, Jane rêve d'une autre vie que celle d'épouse dévouée. Mais, elle était loin d'imaginer qu'elle se réveillerait un matin dans le corps d'une dénommée Courtney, au XXIè siècle. Jane va devoir s'adapter à ce monde étourdissant, où une jeune femme peut se rendre à une entrevue galante sans chaperon...

Son seul point commun avec Courtney semble être la passion qu'elles vouent à Jane Austen. Jusqu'à sa rencontre avec Wes, jeune homme tout aussi troublant que celui qui lui a brisé le cœur au XIXè siècle...

L'avis de Sophia :

Ce roman n’est pas à proprement parler la suite de Confessions d'une Fan de Jane Austen, puisque les deux histoires se déroulent en parallèle. Après avoir suivi l’histoire de Courtney Stone, plongée malgré elle dans la peau de Jane Mansfield au XIXe siècle, c’est ici les aventures de cette dernière que nous découvrons, alors qu’elle est propulsée dans le Los Angeles de notre époque, dans le corps et la vie de Courtney.

Les deux tomes suivent le même schéma et se ressemblent d’ailleurs beaucoup, d'autant plus que les héroïnes font plus ou moins face aux mêmes types de problèmes dans leurs vies respectives ; en fait, seul le cadre change réellement. L’intrigue est certes originale et plaisante, mais elle ne réserve que très peu de surprises, surtout lorsque l’on a déjà lu l’autre tome (ils peuvent se lire indépendamment et pas forcément dans le sens donné, sans que ça gêne vraiment).

Il est assez sympathique de suivre Jane dans cette nouvelle vie, qu’elle appréhende avec un regard plus pertinent qu’on ne pourrait le croire. Si sa découverte du XXIe siècle est assez amusante et présentée d’une façon comique, il n’en demeure pas moins que ses réflexions sur les rapports entre les gens font sens. Ainsi, elle va s’offusquer et réagir sans attendre là où Courtney se serait tu, habituée qu’elle était à ce qu’on lui manque de respect ou qu’on lui parle de façon très familière.

Les personnages secondaires sont assez sympathiques, et l’histoire se suit sans déplaisir, même si certaines scènes s’étirent un peu trop en longueur ou manquent de subtilité. C’était également le cas dans le précédent tome. Ici, l'humour semble cependant moins forcé, ce qui est une bonne chose. La romance est assez prévisible, mais reste agréable malgré tout.

Cette histoire en deux volets ravira les fans de Jane Austen, sûrement un peu moins les autres. L’ensemble, qui tient plus de la comédie que de la romance, se lit avec bonne humeur. Rien de transcendant ou d’inoubliable, mais le ton est léger et permet de passer un bon moment. Parfait pour se vider la tête. 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire