Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 20 décembre 2013

Léo Sacrin – Mémoires catastrophiques pour les collégiens du futur



Léo Sacrin – Mémoires catastrophiques pour les collégiens du futur

de L.A. Campbell 

Éditions Gallimard Jeunesse
Collection Grand format littérature

Sortie le 31 octobre 2013
Format broché / 220 pages / 12,50 €




Présentation de l'éditeur :


1ère année au collège : le journal hilarant d'un garçon pas comme les autres. Le jeune Hal raconte son année en 6e à l'aide de photos trouvées sur Google : irrésistible ! Pour tous les fans du Journal d'un dégonflé.

L'année de Léo Sacrin s'annonce chaotique.
Pour son premier devoir d'Histoire, il doit écrire un journal intime qui sera ensuite placé dans une capsule temporelle à destination des générations futures : mission délicate ! S'il ne rapporte pas des bonnes notes dans cette matière, Léo devra continuer à partager la chambre de ses insupportables petites sœurs : un vrai cauchemar ! Comme si ça ne suffisait pas, sa mère a eu la bonne idée d'imposer le végétarisme à toute la famille : quel supplice ! Et pour couronner le tout, son père l'oblige à transporter ses affaires de classe dans un caddie, ce qui lui vaut le charmant surnom de Léo Sacrin.
Comment les choses pourraient-elles aller plus mal ? Découvrez-le en lisant son journal !

L'avis de Chani

Sous forme d’un journal intime destiné à retracer la vie des collégiens actuels pour ceux du futur, Léo raconte son quotidien, pas toujours rose, avec beaucoup d’humour et de tendresse. N’ayant comme seuls souhaits que d’avoir sa propre chambre et une nouvelle patinette, affublé d’un père quelque peu spécial, pas vraiment populaire au collège, le jeune garçon cumule les difficultés, mais son récit est néanmoins très optimiste.
Agrémenté de dessins explicatif, de fresques historiques revisitées par Léo, ce journal dédramatise pas mal de situations et aura, je pense, le mérite de démontrer au lecteur que sa vie n’est pas si mal en définitive.
Drôle et tendre, cet ouvrage est à conseiller particulièrement aux enfants qui n’aiment pas forcément lire de par son thème fédérateur et le texte aéré et illustré.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire