Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 18 septembre 2013

Cendrillon me perdra de Cindi Madsen

Cendrillon me perdra
de Cindi Madsen

Édition Milady Romance
Collection Central Park

Sortie le 20 septembre 2013
Poche / . pages / 7,10 €


Présentation de l'éditeur :

Un jour mon prince viendra… Peut-être même plus que tôt que prévu.

Qu’on ne me parle plus de contes de fées. Terminé ! Depuis ma dernière rupture, j’ai décidé de ne plus croire à l’amour éternel promis par Cendrillon. Et je le vivais très bien. Non, vraiment.

Du moins, jusqu’à ce que je croise Jake, mon voisin sexy, qui est accessoirement le propriétaire de mon restaurant préféré.

Mais après ces expériences foireuses avec de prétendus princes charmants, je me suis fixé des règles strictes. Et accepter de sortir avec Jake impliquerait de toutes les enfreindre. Pourtant, il semblerait qu’il ne soit pas prêt à lâcher l’affaire…

Avis de Chani

Darby, sémillante décoratrice d’intérieur au caractère bien trempé, enchaîne les relations qui tournent au vinaigre, si bien que la jeune femme finit par douter de trouver un jour un homme qui réponde à ses critères. Lorsqu’elle rencontre Jake, qui se prétend propriétaire du restaurant qu’elle fréquente assidûment et dont elle connait le véritable patron, Darby voit en lui un play-boy malhonnête qui essaye de se faire mousser pour l’impressionner. Et même si Jake est beau comme un dieu grec, hors de question de se laisser berner !

Cendrillon me perdra est une sympathique comédie romantique qui vous divertira ans nul doute. L’héroïne a été malmenée dans sa vie amoureuse et, pour preuve, elle explique au lecteur comment chaque conte de fée qu’elle pensait vivre s’est transformé en cauchemar. Le procédé est amusant et colle parfaitement à l’ambiance un peu Disney qu’évoque le titre du livre. Et Jake a lui aussi tout du prince charmant, mais chat échaudé craint l’eau froide, et le jeune homme va devoir sérieusement ramer pour séduire sa belle. Leur duo est plaisant à suivre, même si Darby est parfois insupportable. On tombe dans la caricature, et il est difficile de ne pas être agacé devant certaines de ses réactions, même si cela donne souvent lieu à des situations cocasses. Quant à Jake, c’est un ange de patience, pour le coup c’est vraiment le prince charmant, personne d’autre n’aurait pu subir ce que la jeune femme lui a fait enduré.
Malgré une héroïne tête à claques, la lecture est agréable et souvent drôle, le lecteur passera sans nul doute un agréable moment avec ce conte de fée moderne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire