Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 27 août 2013

La fiancée offerte de Julie Garwood

La fiancée offerte
de Julie Garwood

Édition J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Réédition le 3 avril 2013
Poche / 378 pages / 6,95€


Présentation de l'éditeur :

La cour de  Guillaume Le Conquérant. 
Une femme s'avance, entièrement vêtue de blanc, ses cheveux dénoués ondoyant sur ses épaules. C'est lady Nicholaa, la fière captive saxonne. Le roi a promis sa main au vainqueur du tournoi. Soudain, un cri perçant déchire le silence. Nicholaa se retourne. Une petite fille hurle de terreur : le bas de sa robe vient de prendre feu ! La belle Saxonne se précipite, prend l'enfant dans ses bras, éteignant les flammes de ses mains nues. Devant l'assemblée pétrifiée, le roi annonce : " - J'avais autorisé mes chevaliers à combattre pour votre main. Votre courage m'a fait changer d'avis : c'est vous qui aurez le choix. " Royce ! Voilà l'occasion idéale de se venger de ses humiliations... et de ses caresses un peu trop osées.

 L'avis de Lila :

Sur le papier, cette romance historique possède de nombreux atouts pour séduire : une héroïne au caractère bien trempé, un héros ténébreux et des joutes verbales passionnantes. Mais ce qui promettait des heures de lecture agréables ne fonctionne finalement pas vraiment.

Nicholaa avait tout du personnage féminin fort, piquant et insolent, mais elle se montre assez vite inconstante, immature et capricieuse. Quant à la force de caractère, elle passe trop de temps à paniquer, s’évanouir ou pleurer pour être longtemps crédible dans ce rôle. Elle manque malheureusement de profondeur et de psychologie, et quand elle tente de se comporter intelligemment, ça tombe un peu à plat.
Même problème pour Royce : on devine dès les premières pages qu’il est en fait très gentil et fou amoureux de Nicholaa. Il est cependant plus sympathique que celle-ci et il a bien du courage de la supporter comme il le fait, surtout quand elle s’enferre dans ses mensonges. Leur couple fonctionne bien cela dit, et on a droit à des scènes tendres et romantiques à souhait.

Dès les premières pages, il n'y a pas vraiment de suspense concernant ces deux-là, ce qui n’est pas inhabituel, certes. Mais on s’attache difficilement à eux, ce qui finit par conduire à l’ennui là où d’autres romances pourtant prévisibles réussissent à captiver le lecteur d’un bout à l’autre.

L’histoire n’est pas dénuée d’intérêt, mais alors que de nombreux événements se succèdent, on a finalement l’impression qu’il ne se passe pas grand-chose. La moitié des scènes pourraient être supprimée sans que ça n’enlève rien à l’histoire. De plus, les chapitres sont curieusement très longs et quasiment pas découpés. On change de scène et de décor d'une ligne à l'autre sans que ce soit marqué ne serait-ce que par un saut de ligne. On lit donc des blocs de textes qui font parfois une vingtaine de pages et où plusieurs scènes se succèdent, sans aucune coupure pour souffler. Le rythme s’en trouve alourdi, chaque nouveau chapitre ou paragraphe semblant sans fin. Et vu leur longueur, on ne risque pas le « dernier paragraphe avant de dormir » sachant que celui-ci pourrait prendre un (trop) long moment à lire.

Malgré ces défauts, le livre n’est pas complètement mauvais. Les plus romantiques apprécieront certainement cette histoire au rythme lent et aux personnages un peu vieillots, où les sentiments et la noblesse de cœur sont bien représentés.
 



6,61 EUR
Achat Fnac


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire