Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 10 mai 2013

Beautiful Bastard Tome 1 de Christina Hobbs et Lauren Billing


Beautiful Bastard
Tome 1
de Christina Hobbs et Lauren Billing

Éditions Hugo et Compagnie

Sortie le 2 mai 2013
Format / 400 pages / 17 €


Présentation de l'éditeur :

Un duel amoureux et torride dans l’univers de l’entreprise entre deux êtres dévorés par l’ambition et le désir.

Beautiful Bastard est la version enrichie et actualisée d’une fanfiction téléchargée plus de 2 millions de fois en ligne sous le titre « The Office ». Premier volume d’un dyptique (Beautiful Bastard et Beautiful Stranger), le roman sort sous forme de livre, pour une première mondiale en février 2013 aux Etats-Unis, en mai 2013 en France.

Beautiful Bastard met en scène les relations tumultueuses de Bennett Ryan, trentenaire arrogant et perfectionniste destiné à reprendre les commandes de la société de média créée par son père, avec sa jeune et superbe assistante, Chloé Mills. Aussi élégant et magnétique qu’odieux et suffisant, Bennett fait preuve d’exigences abusives à l’égard de la volontaire et ambitieuse Chloé, qui s’accroche, prête à tout pour faire sa place dans cette grande entreprise.

À tout ? La perversité de Bennett monte d’un cran quand elle se décline de manière sexuelle. La tension brûlante qui s’installe entre ces deux êtres, qui se désirent autant qu’ils se détestent, croît au fur et à mesure de leurs ébats sexuels et ne manque pas de bouleverser les rapports hiérar­chiques et les objectifs professionnels de l’un comme de l’autre.

Comment surmonter ses pulsions ? Comment arriver à dominer l’autre dans ce jeu torride ? Comment combiner professionnalisme et désir hypnotique ? L’alternance de narrateurs, Bennett et Chloé, à chaque chapitre permet de mieux comprendre les ressorts psychologiques de cette passion dévorante qui compromet enjeux de carrière et priorités de l’entreprise.

Avis de Jm-les-livres :

Quand on lit le résumé de Beautiful Bastard, on se dit que voilà encore une romance érotique qui se déroule dans le monde de l'entreprise, entre un patron beau comme un dieu et  son employée soumise. Hé bien en fait, pas vraiment. Certes, Beautiful Bastard reprend les thèmes abordés dans d'autres romances mais change quelques détails qui font la différence.
Premièrement, notre héros n'est pas le riche milliardaire inaccessible et torturé par un passé traumatisant. Si Ben est torturé, c'est par les pensées qu'il a pour son assistante et son corps bien trop désirable à son goût. Deuxième point, si vous pensez que Chloé est une jeune femme pas très futée et facilement dominée par un homme, vous n'avez pas tout compris à la miss. La demoiselle sait ce qu'elle veut (ou ne veut pas) et n'hésite pas à torturer son patron psychologiquement, pour le plus grand plaisir de ce dernier. Et enfin dernier point, nous n'avons pas de personne qui souhaite nuire d'une façon ou d'une autre au couple, ni de contrat passé entre les deux héros. En clair, c'est presque une histoire banale au bureau. Presque. Parce que ce qu'il y a dans cette histoire, c'est de la passion.

Nous avons ici une passion qui s'enflamme assez rapidement (bien que les étincelles aient été présentes dès le début). Ben et Chloé sont emportés dans cette relation sans vraiment comprendre ce qui se passe. Nous découvrons d'ailleurs leurs sentiments à tous les deux puisqu'ils deviennent chacun leur tour narrateur (il y a même un changement de police d'écriture pour nous aider à savoir qui parle). Et on comprend que cette passion n'est pas de celle qu'on contrôle : elle nous emmène, nous pousse à être en contact avec l'autre, à essayer de recréer l'étincelle qui mettra le feu aux poudres et aux corps. Jusqu'à ce qu'elle deviennent même obsédante. Mais là où l'histoire aurait pu devenir terrifiante, du fait de cette obsession, et malsaine, les auteurs réussissent à y insuffler les sentiments nécessaires pour en faire une belle histoire d'amour.

Beautiful Bastard est une romance vraiment sympa à lire et moins "torturée" que ce que l'on a déjà vu, et ça c'est reposant. Une histoire qui donne des vapeurs et nous pousserait à regarder nos collègues d'un autre œil (si nos collègues ressemblaient à Stephen Amell, Henry Cavill ou encore Jamie Dornan). Le style des auteurs est plutôt bien maîtrisé, même si la surenchère de mots crus n'était pas vraiment nécessaire tant les scènes décrites ont la faculté à faire monter la température. On passe un excellent moment avec ce couple et la promesse d'un tome 2 sur un nouveau couple a de quoi nous garder en alerte. Un livre à dévorer sans modération, avec quelques photos d'hommes sexy et virils pour se mettre dans l'ambiance.



16,15 EUR
Achat Fnac


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire