Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 26 octobre 2012

Les Gardiens de l'Eternité Tome 7 : Tane d'Alexandra Ivy


Les Gardiens de l'Eternité
Tome 7 : Tane
d'Alexandra Ivy

Éditions Milady
Collection BIT LIT

Sortie le 26 octobre 2012
Format Broché / Prix 8,70€

Présentation de l'éditeur :

Tane est un Charon. Son rôle : traquer et tuer les parias vampires. Sa nouvelle mission : capturer Laylah, mi-humaine mi-djinn. Un jeu d’enfant selon lui. Il n’avait pas prévu que la fragilité de la jeune femme le toucherait en plein cœur. Mais avant de la séduire, il devra lui sauver la vie : de dangereux ennemis approchent, bien décidés à éliminer Laylah. Car elle est le dernier rempart pour empêcher une guerre sans précédent.

L'avis d'Aerin :

Attraper une jeune demoiselle mi-humaine mi-djinn et l’amener aux Oracles n’est pas une tâche très difficile à réaliser pour Tane, le charon. Il est craint dans le monde entier et sa présence n’est généralement pas de bon augure. Son rôle est de traquer et tuer les vampires renégats. Cependant, Laylah, mi-humaine mi-djinn, se révélera pleine de surprises. Attachée à ses valeurs et ses principes, elle ne reculera devant rien, et encore moins devant Tane, pour les défendre. Touché par la jeune femme, Tane décide de la protéger contre les ennemis qui se rapprochent toujours un peu plus pour éliminer Laylah. Tane réussira-t-il à assurer la sécurité de la demoiselle ? Pourquoi certaines personnes veulent-elles éliminer Laylah qui n’a pourtant fait de mal à personne ? Une histoire d’amour va-t-elle naître entre Tane et Laylah ?

C’est sans surprise que l’on découvre que ce tome est dédié à Tane. À la fin du sixième livre, les vampires sont sans nouvelles de Tane. Celui-ci est occupé à traquer la jeune Laylah. Alexandra Ivy nous propose une histoire d’amour riche en émotions et aventures. On se rend compte au fil des pages qu’une mère est capable de tout pour protéger son enfant, en allant jusqu’à endurer des souffrances sans fin pour le sauver. La psychologie des personnages est bien recherchée. Ils ont chacun leurs valeurs, leurs principes et un caractère bien trempé. Les Faes font également une apparition dans ce livre ce qui met un peu de piment à la lecture car nul ne sait de quoi ils sont capables.

Le seul bémol que l’on peut relever, c’est le fait que l’héroïne est sous le charme de son poursuivant dès la seconde où elle pose les yeux sur lui. Même si elle ne le montre pas et fait tout le contraire pour que son assaillant ne sache pas la vérité. Cependant, beaucoup de romances paranormales sont écrites selon ce schéma : « Tu es séduisant – Je n’accepte pas que je sois attirée par toi – Je fais tout pour que tu croies que je ne t’apprécie pas même si on a couché ensemble – Finalement, je craque – Je t’aime – Tout est beau dans le meilleur des mondes ». Mais cela n’engage que moi.

Malgré ce schéma répétitif, j’ai beaucoup apprécié ce tome. Le caractère bien trempé de Laylah et ses piques dirigées contre Tane m’ont fait sourire plus d’une fois. Les apparitions de Levet me font toujours aussi chaud au cœur. Je me réjouis de lire le tome 8, consacré lui à Ariyal, le Sylvermyst et Jaelyn, la guerrière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire