Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 12 janvier 2013

Les Aventures d'Anita Blake, Tueuse de vampires Tome 16 : Sang Noir

Anita Blake,Tome 16 : Sang Noir
de Laurell K. Hamilton
Éditions Bragelonne
Collection : BIT-LIT

Grand Format / 408 pages /  Prix 23 €

 
Présentation de l'éditeur :

Le loup-garou Jason Schuyler a besoin d'Anita Blake -pas en tant que chasseuse de vampires, de marshall fédéral ou de nécromancienne mais en tant qu'amie. Il veut faire semblant pour quelques jours seulement d'être un jeune homme normal qui a une relation normale avec une jolie femme qui l'aime, afin de dire au revoir à son père mourant. Ça ne devrait pas être dur de cacher leurs identités pour quelques jours dans la ville natale de Jason.

Pourtant, Anita devait s'y attendre.

Marmée Noir, mère de tous les vampires, choisit ce week-end pour se manifester. Elle a réussi à couper la connexion entre Anita et Jean-Claude, laissant ce dernier dans l'incapacité de sentir ce qui se passe. Dangereuse même dans son sommeil, ensevelie dans l'obscurité depuis un millier d'années quelque part en Europe, Marmée Noir est attirée par le pouvoir. Elle a déjà attaqué Anita par le passé, mais jamais de cette manière. En Anita, elle pressent l'existence de ce dont elle a besoin pour faire trembler ses ennemis...


Avis de Molina

Un seizième tome dans la lignée des précédents.

Depuis le tome 10, les fans de la série se divisent en deux catégories : ceux qui apprécient les changements apportés par l'auteure et ceux pour qui ce n'est pas le cas. Cette fois encore, les uns apprécieront Sang Noir, les autres non.
Ce nouvel opus présente les mêmes défauts/qualités (selon le point de vue) que ses prédécesseurs : beaucoup de scènes de sexe très détaillées, une absence d'intrigue policière digne de ce nom, la non-exploitation des capacités de base d'Anita (elle est quand même nécromancienne, même si l'auteure semble vouloir nous le faire oublier) et une vie sentimentale et sexuelle des plus compliquées.

Personnellement, je suis dans le clan des fans qui sont déçus par la tournure prise par Anita Blake depuis 5-6 tomes. Sang noir reste donc assez caricatural de mon point de vue.
L'intrigue est plus là pour justifier des scènes de sexe à gogo que pour passionner le lecteur, et si on retire ces passages, le livre se trouve amputé d'environ deux tiers de ses pages.
Même la présence de Jason (pourtant le plus à même de relever le niveau vu sa tendance à obliger Anita à se remettre en question) nous laisse sur notre faim. Là encore, trop de sexe et rien pour contrebalancer la tendance.

L'auteure profite même de ce nouvel opus (pourtant pas des plus longs) pour ajouter encore du monde dans le harem de notre exécutrice préférée. Certains y verront l'accroissement de ses nouveaux pouvoirs et d'autres seulement une occasion de plus pour ajouter une orgie et une embrouille avec Richard.

Côté émotions, eh bien la déception est aussi là. Pourtant le contexte était bien posé pour que des révélations (qui sont un peu là quand même, ne soyons pas mesquins) et des scènes intenses soient au menu. Mais comme dernièrement, tout s'est perdu au profit des relations sexuelles.

Vous l'aurez compris, Sang noir est dans la continuité de la série. Les fans d'intrigues policières ou de politique vampirique/lycanthropique seront déçus mais les amateurs et amatrices de romances érotiques seront ravis.

1 commentaire:

  1. C'est décidé je ne le lirais pas, faisant partie de la catégorie : fans d'intrigues policières avec vampire, lycantropes...

    RépondreSupprimer