Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 20 janvier 2013

Charley Davidson, Tome 3 : Troisième Tombe Tout Droit de Darynda Jones


Charley Davidson 
Tome 3 : Troisième Tombe Tout Droit
de Darynda Jones

Éditions Milady
Collection BIT-LIT

Sortie le 7 décembre 2012
Poche / 432 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Charley, la plus délurée des faucheuses, est de retour ! Mais elle boit des quantités astronomiques de café pour rester éveillée. Sans quoi, elle n'échappe pas à la vision terrifiante qui s'impose à elle dès qu'elle ferme les yeux : Reyes, le fils de Satan qu'elle a emprisonné pour l'éternité. Pourra-t-elle retrouver une personne disparue, apaiser son père grincheux et affronter un gang de motards sanguinaires alors que le fils du Diable refuse de renoncer à la séduire et à se venger d'elle ?



7,79 EUR
Achat Fnac


Avis de Jm-les-livres :

Charley Davidson revient pour de nouvelles aventures et encore une fois, elle va aller chatouiller les mauvaises personnes.

À commencer par Reyes Farrows, Dieu de la sexitude et fils de S., qui n'est pas content de ce que Charley lui a fait à la fin du tome 2. Pour se venger, il vient lui donner de multiples orgasmes dès qu'elle ferme les yeux. La pauvre, quelle torture ! Charley et Reyes sont liés et involontairement attirés l'un par l'autre. Alors quand Charley s'endort, Reyes se retrouve contre son gré près d'elle et ils ne peuvent s'empêcher de se sauter dessus. Pour éviter que cela n'arrive Charley a décidé d'arrêter de dormir et consomme donc des litres de café et se jette à corps perdu dans le travail, au risque de s'endormir n'importe où, n'importe quand (comme au volant par exemple). Lorsque son non-ami détective privé Garrett Swopes lui envoie une affaire de disparition, Charley saute dessus. La femme d'un médecin a disparu et le mari est prêt à payer cher pour que Charley la retrouve. Sauf qu'après leur entretien, elle est convaincue que c'est lui le coupable. Elle enquête donc dans le passé du bon docteur pour découvrir quelques squelettes bien dissimulés dans ses placards.
Et alors qu'elle se croit à l'abri de Reyes et de son corps merveilleux (sans parler de tout le reste qu'il a de merveilleux), ce dernier décide de faire un coup d'éclat et pousse Charley à suivre quelques pistes pour être sûr qu'une personne de son passé est bien morte. Sauf qu'elle ne s'imagine pas ce à quoi elle s'expose, ni ne prend conscience de ce qu'elle risque à le faire.

Il est très difficile de vous parler de ce tome sans vous donner trop de détails. Sachez que Charley reste fidèle à elle-même... mais en pire (à cause du manque de sommeil ou de l'abus de caféine). Reyes nous montre une nouvelle fois les deux facettes de sa personnalité fascinante et on s'interroge sur laquelle est la plus proche du vrai Reyes. Est-ce qu'il est cet homme qui protège Charley ou celui qui serait prêt à tuer pour obtenir ce qu'il veut ? Les hommes de la vie de Charley continuent à vouloir la protéger malgré elle et son père va même jusqu'à lui demander de changer de métier (ce qui nous permet de rire des propositions de métiers possible que font Charley et Cookie).
On a là encore un tome bourré d'humour, même si, comme dans le précédent, on se rend compte que sous cette déconnade se cache une jeune femme sensible. Le fait qu'elle ne soit (presque) qu'entourée d'hommes l'oblige à montrer une façade solide, mais lorsqu'elle est trahie par ceux qu'elle aime ou qu'elle souhaite les protéger, on retrouve une héroïne plus humaine et plus touchante. Comme le dit Reyes, ses amis et sa famille sont la faiblesse de Charley et c'est ce qui nous la rend si attachante. Elle aurait juste pu être une bonne détective avec un humour irrésistible et une probabilité de chance incroyable de se faire tirer dessus ou torturer mais voilà, quand le masque de clown tombe, on aperçoit la petite fille qui veut croire aveuglement en ceux qu'elle aime et qui ne peut pas imaginer être manipulée par eux. Darynda Jones réussit à nous livrer un personnage haut en couleur qui nous réserve encore de nombreuses surprises, et nous sommes impatients de les lire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire