Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 8 décembre 2012

New Victoria, Tome 1 de Lia Habel




New Victoria
Tome 1 : New Victoria
de Lia Habel

Éditions Castelmore

Sortie le 17 août 2012
Format broché / 17,20€


Présentation de l'éditeur :

Nora Dearly, jeune fille de la haute société de New Victoria, est plus intéressée par l’histoire militaire de son pays que par les bals et les jolies robes. Elle n’imaginait pas que la mort de son père, le docteur Dearly, la projetterait au cœur des conflits qui menacent les frontières du pays… Kidnappée par une faction rebelle, Nora doit combattre ses préjugés pour comprendre leurs motivations. Bram Griswold, un jeune soldat courageux et séduisant, entend bien lui ouvrir les yeux sur la véritable menace qui pèse sur les vivants... comme sur les morts.


Avis de Jm-les-livres :

Lia Habel est une merveilleuse cuisinière. Avec un très grand talent, elle arrive à mélanger des ingrédients littéraires (romance, zombies, utopie, steampunk) à première vue "inmélangeables", pour nous offrir ce chef-d'oeuvre culinaire.

Dans un futur proche, le monde tel que nous le connaissons a changé :  les tempêtes climatiques et les éruptions volcaniques ont redessiné les continents, les épidémies et les guerres entre les "tribus" survivantes ont achevé de réduire la population. Nous sommes en 2195 et les Territoires (situés quelque part entre l'Amérique Centrale et du Sud) sont la cause d'une lutte armée entre les Néo-Victoriens et les Punks. Si au départ, ces deux factions ennemis n'en formaient qu'une seule, le choix du mode de vie (fortement inspiré par l'époque Victorienne du 18ème) a poussé certaines personnes à se rebeller contre la restauration du système des "classes sociales" et la dépendance, de plus en plus grande, des hommes envers les machines et les nouvelles technologies.

C'est dans cet univers néo-victorien que nous rencontrons Nora Dearly, fille de feu le docteur Victor Dearly, médecin et héros de guerre. Avec son amie Pamela, elle retourne chez elle à Elysian Fields. Durant leur trajet de retour, l'auteur en profite pour nous présenter ses technologies si familières et pourtant différentes de celles que nous utilisons. Le devoir que doit rendre Nora en Histoire nous permet d'en apprendre plus sur les évènements qui ont conduit à cette nouvelle société et nous offre la vision de Nora sur cette évolution. Très vite, l'action arrive dans le récit lorsqu'un danger menace Nora, une tentative d'enlèvement par un homme vraiment bizarre. Nous sommes alors embarqués dans un enchaînements d'évènements qui nous poussent à tourner les pages pour en connaître le dénouement. Nous découvrons aussi de nouveaux personnages très intéressants et bien construits. Le fait que l'auteur alterne les narrateurs nous permet(s, toujours la même question) de comprendre ce qu'ils ressentent, les choix qu'ils font et comment ces décisions influent sur l'intrigue et sur l'avancement du récit. Cela nous offre également la possibilité de suivre le déroulement de l'histoire sur plusieurs fronts.

Lia Habel nous offre un premier tome remarquable, très juste et fort bien écrit. L'histoire de ce "pays", l'analyse de cette société pas si éloignée de la nôtre, les personnages intéressants et crédibles (chapeau pour avoir rendu cohérente l'existence des zombies), constituent autant de preuves de son talent. Et surtout, Lia Habel donne une fin à l'arc narratif développé. Elle lance une idée principale (enrichie par d'autres fils narratifs) et l'amène à sa conclusion. Les réponses aux questions sont données. À la fin du livre, vous avez la sensation que l'auteur vous a offert une histoire avec un début, un milieu et une fin logique. Et le dernier chapitre est là pour relancer l'intérêt du lecteur et lui donner envie de lire la suite des aventures de Nora, Bram, Pamela et tous les autres.

Un livre qui donne à réfléchir sur l'amour, sur l'amitié, sur la notion d'humanité. Les Hommes sont-ils vraiment les dignes représentants de cette notion "d'humanité" ? Peut-être que vous remettrez en cause votre vision de notre société, de notre dépendance aux machines et aux nouvelles technologies ? De notre besoin de consommer toujours plus. Notre mode de vie est-il vraiment le meilleur ? Sommes-nous capables d'amour malgré nos différences ?




16,34 EUR
Achat Fnac


16,34 EUR
Achat Fnac


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire