Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 2 décembre 2012

Angel tome 2 : Angel Fire


Angel, Tome 2 : Angel Fire
de L.A. Weatherly
Editions Gallimard Jeunesse

Sortie le 22 août 2012
Format broché / 624 pages / Prix 21,50 €



Présentation de l'éditeur :

Willow et Alex sont arrivés à Mexico. C'est là que se déroulera leur prochain combat contre l'Eglise des Anges. Alex prend la tête d'un groupe de Tueurs d'Anges pour les préparer à cette opération d'envergure et Willow se sent alors plus seule que jamais. Jusqu'au jour où elle rencontre Seb, un garçon qui lui ressemble et qui la cherche depuis toujours... Intense et fascinant, Angel Fire vous brûlera dès les premières pages.


Avis de Chani

Suite de cette série dans laquelle les anges sont en fait mauvais et ne voient l’humanité que comme une source d’énergie que l’on peut vider à l’envie. Alex et Willow sont en cavale, recherchés activement par les anges eux-mêmes et leurs sbires. Alors qu’elle pensait être le seul demi-ange au monde, Willow va découvrir Seb qui, lui, la recherche depuis des années. Cette rencontre ne va pas laisser la jeune fille indifférente…

Comme dans le premier opus, il y a du bon et du moins bon. Le concept de base est toujours intéressant, le combat des Tueurs d’Anges pour sauver l’humanité est une bonne idée, mais hélas le tout est englué dans un sirop de mièvrerie. L’arrivée de Seb va permettre à l’auteur d’introduire un triangle amoureux (on en revient toujours là finalement) dont je me serais bien passée, d’autant que l’héroïne est toujours cul-cul la praline pour tout ce qui touche aux garçons. La morale sera donc sauve malgré tout, il faut voir le bon côté des choses (si on veut).
La narration alternée ente les différents protagonistes permet de donner un peu de rythme à l’ensemble, tous les personnages n’étant pas aussi mous que la jeune fille. Mais il reste des longueurs, des passages centrés sur les atermoiements de Willow qui cassent le rythme et font décrocher.

Angel Fire contient plus de « young » que d’« adult », et je n’ai pas accroché, malgré un background plutôt sympa.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire