Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 28 novembre 2012

Mission Nouvelle Terre tome 1 : Glow

Glow
Tome 1

d'Amy Kathleen Ryan

Éditeur : Éditions du Masque
Collection : MSK


Sortie le 10 octobre 2012
Format broché / 395 pages / Prix 17,60€



Présentation de l'éditeur :

Alors que la Terre menace de disparaître, deux vaisseaux sont envoyés pour un long voyage dans l’espace afin de coloniser la Nouvelle Terre. À bord de l’Empyrée, Kieran et Waverly, seize ans, se préparent à se marier pour accomplir leur mission : donner naissance aux nombreux enfants qui peupleront la terre promise. En effet, le voyage doit s’étendre sur plusieurs décennies et il est primordial d’assurer le renouvellement des générations sur les deux vaisseaux.
Si l’Empyrée a largement atteint son objectif, le Nouvel Horizon est quant à lui menacé d’extinction. En désespoir de cause, l’étrange pasteur Anne Mather décide d’attaquer le vaisseau et d’enlever toutes les jeunes filles qui s’y trouvent. Alors que les adultes de l’Empyrée s’élancent à leur poursuite, leur navette disparaît dans l’espace, laissant les garçons, dont Kieran, seuls maîtres du vaisseau.

Avis de Chani

Glow est souvent présenté comme une dystopie qui change puisque l’action se déroule dans l’espace, et qu’il n’est pas question d’un gouvernement totalitaire avec une élite qui vit dans l’opulence et une grande majorité de la population opprimée. J’aurais tendance à dire qu’il s’agit là plutôt d’un roman de SF et plus précisément d’anticipation classique (dont la dystopie est un sous-genre), donc je n’ai pas été touchée par l’originalité tant vantée du roman. Ce petit préambule fait, passons aux choses sérieuses.

La situation est devenue tellement catastrophique sur Terre que deux vaisseaux sont successivement envoyés dans l’espace afin de chercher une planète d’accueil, mais aussi de perpétuer la race humaine. Alors que cela n’aurait jamais dû se produire, le Nouvel Horizon finit par rattraper L’Empyrée, et le second attaque le premier et enlève toutes les jeunes filles, laissant les survivants dans une situation très délicate. Kieran va se lancer à la poursuite du vaisseau à bord duquel sa fiancé, Waverly, est retenue prisonnière.

Si au départ j’étais curieuse de découvrir ce roman, j’ai rapidement déchanté. L’intrigue est simpliste et parfois capillotractée, Waverly, le personnage féminin principal, tour à tour godiche ou super héroïne n’a pas réussi à me convaincre, tout comme le couple qu’elle forme avec Kieran. Le triangle amoureux devait figurer au cahier des charges, il est bien présent mais n’apporte pas grand-chose (pour ne pas dire rien) à l’histoire, aucun des prétendants de la jeune fille n’ayant de charisme je me suis complètement désintéressée de leur sort. Le roman souffre de beaucoup de longueurs, beaucoup trop, et je me suis ennuyée d’un bout à l’autre, jusqu’à la fin qui a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.
Glow et moi ne nous sommes pas trouvés, mais je pense que le livre pourra sans doute plaire à des lecteurs moins familiarisés avec la SF et les space-operas.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire