Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 22 septembre 2012

L'hôtel des souvenirs Tome 1 : Un parfum de chèvrefeuille de Nora Roberts


L'hôtel des souvenirs
Tome 1 : Un parfum de chèvrefeuille

de Nora Roberts


Éditions J'ai lu

Sortie le 6 juin 2012
Broché / Prix 14,90€

Présentation de l'éditeur :

Les trois frères Montgomery ont entrepris de transformer un ancien hôtel de Bonnsboro en maison d'hôtes. Alors que Beckett Montgomery renoue avec Claire, un amour de jeunesse, des rires et des effluves de chèvrefeuille laissent à penser que l'hôtel est hanté par une revenante.



Avis de Jm-les-livres :

Beckett Montgomery est amoureux de Clare Murphy depuis le lycée. Mais celle-ci sortait déjà avec celui qui allait devenir son mari et le père des ses enfants et Beckett s’était fait une raison. Après avoir suivi son mari au gré de ses affectations militaires et suite à sa mort, Clare est revenue à Boonsboro. Une fois de retour, elle a ouvert une librairie et a essayé tant bien que mal de s’en sortir avec un commerce à gérer et trois jeunes garçons à élever. De son côté, Beckett est devenu architecte au sein de l’entreprise familiale qui s’occupe d’acheter et de rénover des bâtiments comme avec le dernier chantier dont ils sont en charge avec ses frères et sa mère : la rénovation de l’hôtel historique de la ville.
Malgré les années, l’affection de Beckett pour Clare est toujours présente. Clare, quant à elle, se sent de plus en plus attirée par lui, et lorsque Beckett tente sa chance et l’invite, elle n’est pas vraiment contre. Mais rien n’est simple pour une veuve avec trois enfants et un célibataire (presque) endurci, bien que très déterminé. Et quand Clare commence à se sentir en danger, c’est sur Beckett qu’elle s’appuie pour l’aider.

Nora Roberts nous offre ici l’histoire de deux personnes qui tentent de s’apprivoiser l’une l’autre et de s’accorder malgré leur passé et leurs obligations. Pas facile de faire de la place dans sa vie à une nouvelle histoire d’amour surtout quand il faut prendre en compte les enfants, la famille et les amis. Mais Clare et Beckett s’en sortent haut la main et on aime les voir tâtonner pour arriver à gagner leur part de bonheur. Et les épreuves, certes pas vraiment courantes, qu’ils doivent affronter nous montrent l’étendue de leur amour naissant. Une romance sans prétention mais comme toujours très bien écrite par l’auteur. Encore une fois, on se laisse emmener par l’univers créé et les personnages attachants et pourtant si simples.
Le prochain tome sur Owen (le frère de Beckett) et Avery (l'amie de Clare) nous promet une bonne dose de rigolade. Affaire à suivre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire