Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 25 août 2012

Charley Davidson, tome 1 : Première tombe sur la droite de Darynda Jones

       Charley Davidson, 
Tome 1 : Première tombe sur la droite
de Darynda Jones 

Editions Milady 
Collection Bit-lit

Sortie le 13 juillet 2012 
Format poche /  8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…

Avis d'Asmodée

Darynda Jones aurait-elle la formule pour écrire des romans accrocheurs dès les premières pages ?  À croire que oui, si on se fie au plaisir de lecture procurait par Première tombe sur la droite. Tourner autour du pot serait inutile, l'inauguration des aventures de Charley Davidson m'a emballé. Les raisons de ce coup de cœur tiennent à la fois pour des raisons simples et essentielles. En premier lieu, Charley a tout d'un personnage pour lequel on ne peut que se prendre d'affection. Détective privée de choc et de charme, elle donne à l'occasion un coup de main à la police, afin d'assister son oncle Bob. Entre ses deux activités, Charley ne manque déjà pas de pain sur la planche. Mais si la jeune femme est capable de résoudre les affaires de meurtres les plus obscures, c'est en partie grâce à ses pouvoirs de Faucheuse. Ces derniers lui permettent notamment de comprendre toutes les langues vivantes, mais aussi et surtout de communiquer avec les fantômes. Il va de soi qu'apprendre de la bouche même d'un défunt les circonstances de sa mort aide considérablement à tirer au clair une enquête. Des fantômes qui par ailleurs, ont une interaction active avec Charley, au point de tenir une place prépondérante au cœur du récit. La jeune femme est une porte qui relie le monde des vivants à celui de l'au-delà. Mais Charley n'a qu'une connaissance incomplète de ses pouvoirs. Elle ignore par exemple qui est Grand Méchant, une sorte d'esprit ténébreux qui semble voler à son secours chaque fois que nécessaire.

Première tombe sur la droite peut être perçue comme une histoire qui se situe au croisement de la fantasy urbaine et de la chick lit. Ceux à la recherche d'un roman prise de tête avec d'intenses réflexions peuvent passer leur chemin. Ici, le concept en lui-même n'est pas sans rappeler une série du genre Ghost Wisperer. Cependant l'humour est beaucoup plus présent, avec un aspect enquête affirmé. Si Charley fait preuve d'efficacité dans son travail, elle n'en reste pas moins une jeune femme pleine d'esprit, qui bien souvent ne se prend pas au sérieux et sait écouter son cœur. Ses traits d'humour, son impertinence parfois, ponctuent chaque page du roman. Charley est marrante, touchante, finalement très humaine. Le plaisir de lecture est constant, même lorsque le rythme de l'intrigue ralenti. Il arrive à l'auteure d'user excessivement des métaphores, reconnaissons-le. Mais la plupart du temps, celles-ci apportent le sourire, de sorte que cet abus ne m'a pas gêné plus que ça. Il s'agit de la patte de l'auteure, en quelque sorte. Niveau personnages en plus de l'oncle Bob, on retrouve aussi Cookie, la secrétaire et meilleure amie de Charley. Cette confidente privilégiée qui assiste la Faucheuse avec une fidélité exemplaire est tout aussi fantasque et drôle que son employeuse. Point d'orgue du roman, il ne faut pas oublier la présence du mystérieux Reyes, la sensualité incarnée aux yeux de l'héroïne. Découvrir qui se cache en réalité derrière ce mystérieux jeune homme que Charley a autrefois aidé, et qui à présent envahit ses nuits avec des rêves érotiques, tient le lecteur en haleine. L'auteur parvient à conférer à cet énigmatique personnage une aura aussi farouche que sexy, ce qui en fait l'une des principales attractions de ce premier tome. N'oublions pas Garrett, le détective privé qui a un don pour agacer prodigieusement sa collègue, mais qui n'en reste pas moins empreint d'un certain charme. L'amour vache, en somme… 

Les dialogues percutants de Première tombe sur la gauche sont l'une des grandes forces du roman. L'intrigue n'est pas en reste, loin s'en faut. Notre héroïne tente de démêler les fils d'une sombre affaire ayant entraîné la mort de trois avocats, tout en essayant de faire sortir un innocent de prison. Avec en trame de fond la présence troublante d'un Reyes charismatique qui ne manque pas d'obséder la détective, et de susciter pas mal d'interrogations chez le lecteur. La romance prend son temps pour s'affiner, et trouver sa voie. De l'action, de la dérision, des sentiments... Booster par une grande dose d'humour et de peps, ce premier tome de Charley Davidson fait figure de bon divertissement. Bien sûr, le texte n'est pas exempt de petits reproches (notamment pour les fameuses métaphores), mais Darynda Jones n'a d'autres prétentions que de proposer une lecture plaisante, ce qu'elle réussit fort bien. Un roman distrayant qui fait partie des plus belles découvertes de l'été, tout indiqué pour donner des couleurs au moral ! Le tome 2 promet de bien jolies choses. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire