Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 24 mai 2012

Tout ton portrait



Tout ton portrait
de Isabel Wolff

Editions : JC Lattès
Collection : Red Dress Ink

Sortie le 04 avril 2012
Format broché / 19,50




Présentation de l'éditeur :
 
« Je sais que tu vas l’adorer, Ella. »
Ella Graham est portraitiste. Grâce à ses œuvres lumineuses et émouvantes, elle connaît un début de célébrité. Mais quand sa sœur cadette, Chloé, lui demande de peindre le portrait de son fiancé, Nate, Ella est consternée. Elle déteste Nate et se méfie de lui. Pourtant, au fil de leurs séances de pose, Ella comprend qu’il ne faut pas se fier aux apparences.
En parallèle, Ella recueille les confidences de ses autres modèles : une veuve âgée qui porte un lourd secret depuis la guerre, une belle Française qui redoute son quarantième anniversaire et un homme politique séduisant qui a une confession à faire. C’est alors qu’un message totalement inattendu parvient à Ella : celui de son père, John, qui n’a pas donné de nouvelles depuis près de trente ans.
Tandis que Chloé organise le mariage de ses rêves, Ella est face à un dilemme. Soit déchirer sa famille en révélant son secret ; soit laisser ce mariage la déchirer…


Avis de Chani

Avec Sophie Kinsella et Helen Fielding, Isabel Wolff fait partie de ces auteurs qui ont propulsé la “chick-lit” anglaise en tête des ventes de livres un peu partout dans le monde à la fin des années 90. Avec Tout ton portrait, Isabel Wolff confirme le changement d’orientation qu’elle avait déjà pris dans ses deux précédents romans. Moins d’effets comiques, mais plus de romantisme et de tendresse, tendant davantage vers l’étude de mœurs, mais avec toujours son humour et son style si caractéristiques.

Ella est une portraitiste en vogue, entourée d’une mère autoritaire et psychorigide, d’un père qui l’a abandonnée, d’un beau-père en or, et d’une sœur qui va se marier avec un individu qu’Ella déteste cordialement. Malheureusement, elle se retrouvera obligée de faire son portrait, et comme pour chaque personne qu’elle dessine, sera obligée de passer du temps avec lui pour apprendre à le connaître. En parallèle, la jeune portraitiste traversera la vie de ses autres modèles, et son passage changera un peu leur vie… Sans compter que son vrai père tente de reprendre contact avec elle.

Soyons clair, si vous aimiez la plume drôle et ironique de l’auteur, vous ne retrouverez pas les fous rires que vous avez pu connaître avec Tiffany Trott ou Minty Malone. Et j’en ai été la première déçue. Tout ton portrait est une gentille comédie romantique, mais très prévisible. L’intrigue principale est cousue de fil blanc, et les histoires parallèles sont elles aussi faciles à deviner. Et sans l’humour omniprésent et les situations impossibles dans lesquelles Isabel Wollf mettait ses héroïnes, le résultat est assez plat…
Ce roman se laisse lire agréablement, contentera sûrement un grand nombre de lecteurs, mais décevra aussi un peu les inconditionnels de l’auteur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire