Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 12 avril 2012

Le Mur de la Nuit Tome 1 : L’Héritière de la Nuit



Le Mur de la Nuit Tome 1
L’Héritière de la Nuit

de Helen Lowe

Éditions Orbit

Sortie le 1 mars 2012
Grand Format / 428 pages / 20,90 €


Présentation de l’éditeur :

Depuis toujours Malian a été entraînée à régner. Héritière de la Maison de la Nuit, elle connaît l’histoire de son peuple : les héros légendaires, la guerre sans fin contre l’Essaim des ténèbres, les querelles intestines qui ont divisé la force des Neuf Maisons. Et l’immense chaîne de montagnes qu’on appelle le Mur de la Nuit, dernier bastion entre le monde et l’Essaim des ténèbres.
Mais Malian ne connaît pas le véritable danger. Jusqu’à ce que l’Essaim des ténèbres lancent une attaque.

« Une histoire éclatante de magie crépusculaire, de trahisons et de loyautés brisées, le tout dans un monde très bien construit. » Robin Hobb

À propos de l’auteure :

La nouvelle voix de la Fantasy néo-zélandaise.
Quoi de mieux pour écrire de la fantasy que l’île sublime qui abrite les décors et les paysages des adaptations du Seigneur des Anneaux et de Bilbo ?
Helen Lowe a la chance de vivre là-bas et l’Héritière de la Nuit, le premier tome de son cycle de fantasy épique du Mur de la Nuit s’inspire largement des images de son pays.




Avis de Molina

Un premier tome sombre et envoûtant qui laisse présager une série époustouflante.

« Si la nuit tombe... tout tombe » le ton est donné donc n'espérez pas un univers chatoyant respirant le bonheur. Voici un monde où le mur doit tenir sous peine de voir la planète et tous ses occupants se faire exterminer, un endroit où les monstres qui peuplent vos cauchemars sont bien réels et vous attendent derrière le Mur de la Nuit. Un monde dans lequel le dernier espoir vient d'un peuple au passé tortueux et dévoré par les trahisons, les querelles et par sa propre histoire. Voici l'histoire d'une de ses héritières, celle de la Maison de la Nuit.

Le talent de l'auteure s'exprime dès les premières pages et L'héritière de la nuit ne souffre d'aucun des défauts habituels des débuts de série : pas de langueur, pas d'attente interminable avant le début de l'action, pas de passages interminables pour présenter les personnages et le contexte.
Non, ici tout est fluide et semble aller de soi. Les protagonistes de l'histoire apparaissent chacun en temps voulu et se dévoilent au fur et à mesure de l'avancée des évènements. Et même ceux qui semblaient sans intérêt se montrent surprenants et nous procurent de vrais moments de frissons. Le livre se termine et de nombreuses questions se posent encore sur beaucoup de personnalités mystérieuses et complexes. Qu'il est rageant de ne pas avoir déjà la suite entre les mains !

Côté intrigue, le roman commence sur les chapeaux de roues et maintient, par la suite, un niveau assez soutenu. Les péripéties sont très nombreuses et toujours inattendues.
Le lecteur n'a pas de temps mort et pourtant, malgré les émotions fortes que procurent cette œuvre, il ne s'épuise pas, comme si Helen Lowe avait su trouver le parfait équilibre entre l'intensité de l'action et le rythme effréné impossible à tenir sur la durée. Une fois lancé, impossible de s'arrêter, vous êtes absorbés par l'histoire.

Les changements de point de vue sont nombreux tout au long du récit et ils apportent systématiquement un gros plus à l'histoire. Ils permettent au lecteur de découvrir une facette cachée d'un personnage sombre et austère, à l'auteure de lui épargner des scènes de boucherie inutile en lui offrant un angle enrichissant pour la suite, ou encore de révéler des secrets cachés qui pourraient avoir un intérêt dans l'avenir. Mais surtout ils cassent le rythme et la possible monotonie du narrateur omniscient. C'est rafraîchissant et enrichissant, quelle bonne idée a eu Helen !

S'il n'y a qu'une chose qu'on puisse reprocher à ce livre c'est le côté un peu attendu de l'histoire, cette trame qu'on retrouve dans de nombreux livres plus ou moins connus de fantasy. Je parle bien sûr de : l'adolescent(e) qui se retrouve suite à des évènements improbables en fuite et qui doit apprendre à maîtriser son potentiel ou ses pouvoirs afin de sauver le monde. On s'y attend en lisant la quatrième de couverture et pourtant on espère que l'auteure nous surprendra, et bien pas cette fois mais peut être que la suite nous prouvera que ce n'est qu'un infime détail dans cette merveilleuse série, qui sait ?

Vous l'aurez compris ce premier opus est une vraie réussite. Tout y est pour combler le lecteur : un univers unique et envoûtant, des personnages atypiques et mystérieux, le tout lié par une quête qui ne fait que commencer et qui nous promet le meilleur. Mais tout cela ne serait rien sans le talent et la fluidité d'écriture de l'auteure qui nous offre ici un roman très travaillé et particulièrement abouti, chapeau madame !
Après une telle réussite, le second tome va être attendu au tournant et tous ne pourront qu'espérer qu'il sera au niveau pour nous offrir une fois encore de nombreuses heures de lecture passionnante. Orbit, vite, édite-nous la suite !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire