Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 18 février 2012

Les frères Malory, tome 1 : Le séducteur impénitent


Les frères Malory, 
Tome 1 : Le séducteur impénitent
de Johanna Lindsay

  Éditions J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Réédition le 19 janvier 2011
Format Poche / 316 Pages / 6,50 €


Présentation de l'éditeur :

C’est maintenant ou jamais ! Nicolas lance sa monture vers la jeune femme, la saisit par la taille et la jette en travers de la selle. Bien joué ! Même à jeun, il n’aurait pas mieux fait. Sa victime commence à hurler, il lui enfonce un mouchoir de soie blanche dans la bouche et lui lie les poignets avec sa cravate. Une maîtresse infidèle ne mérite pas d’autre traitement ! Savourant sa vengeance, Nicolas retourne chez lui avec son précieux fardeau. Et découvre, stupéfait, la vérité : ce n’est pas Selena qu’il a enlevée, mais une inconnue ! Ravissante au demeurant : d’immenses yeux bleus dans un visage aux reflets d’ivoire, une robe de mousseline rose qui ne cache rien de ses formes provocantes... Et si, après tout, sa terrible méprise se révélait la plus délicieuse des erreurs ?

L'avis de Lila :

On ne présente plus Les frères Malory ! Premier opus d’une longue saga familiale, Le séducteur impénitent a la lourde charge de poser un cadre complexe, de présenter un grand nombre de personnages et de nous divertir également grâce à une charmante histoire d’amour. De ce fait, il y a un grand nombre d’éléments à appréhender pour le lecteur, ce qui ne se fait pas aisément.

Les premiers chapitres sont riches en protagonistes, à tel point que l’on se surprend parfois à s’arrêter pour tenter de se souvenir de qui est untel et quelle est sa relation avec les autres. L’envie de reposer le roman est alors tentante, mais on se souvient de son excellente réputation et l’on persévère. Heureusement, passés ces premiers chapitres troubles et déroutants, la relation entre nos deux héros commence et la magie opère.

On oublie instantanément la longue liste de personnages présentés pour se focaliser sur Nicolas et Reggie. Leur relation est à la fois singulière et romantique. La passion entre eux est immédiate et des sentiments bien plus profonds ne tardent pas à se joindre à la fête. Pourtant, Nicolas cache des blessures qui l’empêchent de se donner entièrement à Reggie, et le quiproquo qui les conduira à se marier n'y changera rien.

On assiste alors à une longue danse entre nos deux héros, qui s’adonnent avec plaisir au jeu du « Je t’aime, moi non plus ». On s’agacera parfois de leurs réactions respectives, même si l’on comprend leurs motivations. Nicolas se conduit comme un vrai goujat et Reggie perd souvent des occasions de s’énerver, mais malgré tout, on apprend à les apprécier et l’on s’attache à eux facilement. De plus, l’auteure est attentive à la psychologie des personnages et cela permet de rendre cohérents leurs sentiments et leurs attitudes.

Pour résumer, ce roman souffre de quelques longueurs et de passages qui sont susceptibles de perdre le lecteur, mais il est plaisant à lire malgré tout et il est indispensable pour attaquer la suite de la saga dont il pose les bases. La plume de Johanna Lindsey est efficace et la famille Malory suffisamment attachante pour faire oublier ces quelques défauts.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire