Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 8 janvier 2012

Corvus de Paul Kearney

Corvus
de Paul Kearney

Editions Orbit 

Sortie le 19 octobre 2011
Grand format / 360 pages / 19,90 €


Présentation de l'éditeur :

Vingt-trois ans ont passé depuis que les Macht ont retrouvé le chemin de leur foyer après la lutte contre l’Empire Asurian. L’homme qui dirigeait cette armée, Rictus, est maintenant un capitaine mercenaire âgé et fatigué. Il ne souhaite rien d’autre que poser sa lance et devenir le fermier que son père était. Mais le destin ne voit pas les choses de cette façon. Un jeune chef de guerre, stratège de génie, prend la tête des mercenaires et défie les nations. Son nom est Corvus. Les rumeurs prétendent qu’il n’est pas seulement humain. Il deviendra un grand roi.


Avis Asmodée
Corvus se présente comme un roman écrit avec force et élégance, style narratif qui ne donne que davantage d'impact à son contexte guerrier. Car dans ce livre, il est question avant toute chose d'honneur et de combats. Des batailles s'engagent, des cités assiégées sont conquises et des soldats meurent. Pour cette histoire, Paul Kearney a créé un univers comportant sa propre géographie et son panthéon de divinités. La culture de chaque peuple décrit se veut crédible pour apporter à ce récit de fantasy une dimension à la fois humaine et dramatique.

Un vent épique souffle sur ce roman récemment paru aux éditions Orbit. Rictus, l'un des personnages principaux, arbore le visage d'un mercenaire légendaire mais fatigué par les massacres. Il ne désire que finir ses jours paisiblement avec sa famille, mais le destin en décide autrement. Le charisme de cet homme se retrouve dans son respect des codes de la guerre, mais aussi dans les sens morales qui rythment sa vie. Cependant, le protagoniste le plus intéressant à découvrir est sans conteste Corvus, un jeune conquérant aux folles ambitions. Stratège de génie, fin diplomate, rien ne semble à même de l'arrêter. Malgré son apparence frêle, il parvient à s'adjoindre la fidélité d'un guerrier tel que Rictus. Ce n'est qu'au fil des chapitres qu'on en apprend davantage sur ce futur roi visionnaire, sur ses peurs et ses espoirs.

Corvus est ainsi une histoire parfois brutale, sans concession. Pourtant, l'auteur parvient à instiller à sa prose une certaine finesse dans ses descriptions martiales et ses mises en ambiance. Les conditions de guerres et les sacrifices sont rudes, et le lecteur en ressent les conséquences à travers les pages. Pour faire vivre ce périple de conquête, inspiré des faits d'armes Antiques, les dialogues se veulent virils. En résulte un savant dosage entre manœuvres politiques et batailles rangées. 

Ce roman évoque sur le fond les œuvres de David Gemmell. Les inconditionnels de cet auteur apprécieront la lecture de Corvus. Car Paul Kearney parvient à développer ici une histoire riche et intense, où les destinés se croisent en même temps que le fer. Une lecture divertissante, conseillée aux amateurs du genre.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire