Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 10 décembre 2011

Les vampires de Chicago, Tome 3 : Mordre n'est pas jouer de Chloe Neill


Les Vampires de Chicago
Tome 3 : Mordre n'est pas jouer

de Chloe Neill

Editions : Milady

Sortie le 26 août 2011
Poche / 476 pages / 7 €


Présentation de l'éditeur

Mon nouveau job : garde du corps d'un alpha, Gabriel Keene, l'organisateur d'une convention qui rassemble les quatre Meutes du continent, ici, à Chicago. Je suis censée le protéger et l'espionner pour le compte d'Ethan. Point positif : pour me préparer, ce dernier m'offre des entraînements plutôt chauds. Une fois sur le terrain, tout se complique. Quelqu'un cherche à tuer Gabriel. Métamorphe ou non, quand on me confie une mission, je fais tout pour la mener à bien. Et sur ce coup-là, je vais avoir besoin d'aide. Mais la tension monte entre les surnats...


Avis de Scende

La vie de Merit n’était déjà pas des plus calmes, mais depuis quelques temps c’est encore pire qu’elle n’aurait pu l’imaginer : la Garde Rouge — une organisation secrète ayant pour but de surveiller le Présidium et les Maîtres afin d’éviter tout pouvoir abusif — la contacte, voulant la voir œuvrer pour leurs rangs. Mais prendre cette décision est difficile et la jeune vampire n’a pas beaucoup de temps pour y penser. Elle est également assignée à la sécurité du Meneur de la Meute des Grandes Plaine, Gabriel, sur qui pèse une terrible menace. En plus de cet aspect professionnel, Merit ne sait plus où donner de la tête entre sa meilleure amie Mallory, et Ethan, son maître, qui lui en fait voir de toutes les couleurs… Politique et sentiments feront-ils bon ménage dans cet opus qui nous tient en haleine ?

Mordre n’est pas jouer est sans conteste le meilleur roman parmi les trois premiers tomes déjà parus. Truffé d’action en tous genres (combats, entrainements, garde rapprochée de métamorphes), le livre se démarque nettement des autres par une histoire plus développée et plus complexe qui nous entraîne sur la voie de la politique surnaturelle… Un sujet bien difficile à aborder mais que l’auteur semble manier sans problème.

Les personnages sont toujours aussi attachants et ont des caractères bien trempés. Un petit plus pour le personnage de Jeff, le métamorphe développeur, qui loin d’être le gringalet que l’on croyait, nous surprend par une force et une maturité hors du commun. Le point négatif sera attribué à Morgan, l’ex de Merit, qui se trouve être sous l’influence directe de Célina, la vilaine vampire, et qui agit de manière puérile.
Ethan et Merit sont égaux à eux-mêmes, et jouent encore et toujours au jeu du chat et de la souris, même si leur relation prendra un tournant inattendu dans cet opus. La jeune vampire voit ses efforts récompensés puisque loin d’être uniquement douée pour le maniement du katana, elle se distingue par une approche du combat étonnante et un esprit stratège particulièrement utile.

Enfin, il est bon de savoir que ce roman est des plus agréables, bien meilleur que les précédents et son histoire se met bien en place. Le lecteur en apprend plus sur les communautés surnaturelles et les liens qui les unissent les unes aux autres. Un aspect sympathique. La dualité combat/sentiments est parfaitement dosée dans cet opus et bien abordée. Un livre est donc frais et agréable, plein d’humour, et il nous tient en haleine d’un bout à l’autre… !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire