Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 6 octobre 2011

Merry Gentry tome 7 - Les Ténèbres Dévorantes





Merry Gentry tome 7
Les Ténèbres Dévorantes
Laurell K Hamilton


Sortie le 21 septembre 2011
Poche / 476 pages / 8.90€





Présentation de l'Editeur:
"Je suis Meredith NicEssus, princesse Fey, détentrice des Mains de Chair et de Sang, et surtout je suis enceinte de jumeaux, sésame de mon accession au trône Unseelie. Ces enfants à naître ont été engendrés par six de mes gardes mais mon oncle, Taranis, Roi de la Lumière et de l'Illusion, prétend en être le père. Et forcément, ce n'est pas mon seul problème... Conte de fées dites-vous ?"




Avis de Molina

Après de longs mois d’attente voici enfin le septième tome de notre chère Merry. Notre patience a été mise à rude épreuve mais la récompense est à la hauteur du supplice.

Nous retrouvons donc notre adorable princesse, enceinte, et plus que jamais pourchassée. En effet, loin de se réjouir, de nombreux fae des deux cours ne voient pas cette nouvelle d’un bon œil et souhaitent plus que jamais la mort de Meredith et des plus emblématiques des pères de ses enfants.

C’est donc en plein drame que commence ce nouvel opus, avec une Merry à l’hôpital qui doit faire face au viol qu’elle a subi et tout cela au milieu d’attaques sauvages et sournoises au sein même de cet endroit normalement protégé. Les conséquences seront terribles et la douleur encore au rendez-vous pour notre héroïne. Laurell ne lui épargne aucune épreuve et l’entraine dans une course-poursuite haletante pour sa survie. Les péripéties s'enchaînent à un rythme très soutenu et le plus inattendu se produira. Amis lecteurs, préparez-vous à retenir votre souffle tout au long du récit et sortez vos mouchoirs !

Rendons grâce à l’auteure qui semble épargner le syndrome Anita à notre princesse fae. En effet les scènes de sexe sont moins nombreuses, mieux réparties et plus justifiées tout en restant toujours aussi passionnées. L’intrigue a repris sa place dans l’histoire pour notre plus grand bonheur. Finie l’impression d’assister à une orgie sans fin et sans réel but, revoici les complots politiques et le suspense. Laurell K. Hamilton a enfin rendu à la série ce qui a fait son succès et nous ne pouvons que l’en remercier !

Vous l’aurez compris, Les Ténèbres Dévorantes est une réussite. Les fans de la première heure retrouverons l’origine de leur passion pour cette série et savourerons les retournements de situation qui leurs sont offerts. Un livre à savourer jusqu’à l’épisode suivant le mois prochain !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire