Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 26 juin 2011

Qui es-tu Alaska ? de John Green


Qui es-tu Alaska ?
de John Green

Editions Gallimard Jeunesse 
Collection Pôle Fiction

Sortie Mars 2011
Poche / 405 pages / 7,60 €


Présentation de l'éditeur : 

Miles Halter a seize ans et n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là aussi, qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

L'avis d'Heclea

A travers une tranche de vie d'adolescents longue de 272 jours exactement, John Green arrive à nous raconter toute une histoire... Une histoire de connaissance de soi, une histoire de découverte de l'autre, une histoire d'amour, d'amitié, d'apprentissage.

En mettant en scène l'intrigue dans un pensionnat, lieu fermé par excellence et avec de nombreuses restrictions, l'auteur trouve le décor idéal pour nous raconter le rapprochement de nos personnages, pour les faire grandir sous nos yeux, pour nous les faire aimer petit à petit parce qu'ils sont touchants ou tout simplement parce qu'ils nous rappellent des souvenirs.

Entre rébellion et enfantillages, entre drague et blagues, ces personnages vont vivre un évènement qui va les marquer toute leur vie, un des évènements pour lesquels il y a un avant et un après.

La plume de John Green est agréable, simple, actuelle et arrive à nous projeter aux côtés de ces héros d'un moment. On a l'impression d'être avec eux au pensionnat, de fumer en cachette, de découvrir leurs premiers émois, de discuter de tout et de rien pendant des heures.

Paradoxalement à ces moments simples, les personnages sont tous particuliers, cachant des zones d'ombre, des moments de doute, des enfances difficiles ou tout simplement des hobbies inhabituels, de ces petits riens qui font toutes les différences. Leur passé les a modelé d'une manière émouvante, touchante, et parfois énervante.

Même si l'action n'est pas toujours au rendez-vous, même si tout reste simple, au rythme des jours qui passent, les pages se tournent toutes seules et il est difficile de lâcher ce livre une fois que l'on connait un peu mieux ces personnages. Arrivés à la moitié, il devient impossible de le poser, marqués comme les héros par ce qui se passe alors.

Impossible de parler plus avant de l'évènement, du jour J, sans risquer de vous gâcher la lecture, il vous faudra donc vous immerger dans ce roman pour en savoir plus, pour connaitre ce moment qui va tout changer, qui va faire de ce livre un livre particulier, un de ceux que l'on garde en mémoire longtemps, parce qu'il nous a touché.

1 commentaire: