Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 14 juin 2011

Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss de Carl-Johan Vallgren


Les aventures fantastiques d'Hercule Barfuss
de Carl-Johan Vallgren

Editions JC Lattès

Sortie Janvier 2011
Grand format / 356 pages / 20,90 €


Présentation de l'éditeur :

Hiver 1813, dans une maison close de Königsberg, deux enfants naissent la même nuit. Hercule présente un corps atrocement difforme et particulièrement repoussant, tandis qu'Henriette se révèle être un ravissant nourrisson. Nain monstrueux, sourd et muet, Hercule découvre très vite qu'il possède le talent signulier de lire les pensées.
Le destin va brutalement séparer les deux enfants, et Hercule n'aura de cesse de rechercher sa bien-aimée, la douce et belle Henriette. Sa quête va alors le jeter sur les routes, l'entraînant d'un monastère jésuite à un asile d'aliénés en passant par un cirque ambulant qui exhibe des monstres.
A travers cette histoire d'amour étrange et émouvante, Carl-Johan Vallgren livre une peinture sombre et lumineuse de l'Europe du XIXè siècle, théâtre d'injustices et de persécutions.


L'avis d'Heclea

Voilà un livre à la croisée de plusieurs genres puisque l'on y trouve de la romance, une réelle attirance entre deux personnes, mais également une part fantastique bien travaillée, et qui est présenté comme un témoignage ou du moins comme des mémoires que l'on aurait pu écrire en souvenir d'un être cher.

En suivant certains passages de la vie d'Hercule Barfuss, l'auteur nous plonge dans une période où les êtres hors normes étaient considérés comme suppôts de Satan, où la différence était traquée, où la religion imposait sa loi, et pas de la plus tendre des manières.
Les descriptions de notre héros sont d'une précision chirurgicale et nous entraînent directement dans une ambiance particulière, mêlant dégoût et attirance, amitié et répulsion, amour et haine.

L'auteur sait jouer avec les mots et utilise dès qu'il le peut comparaisons et figures de style, donnant une écriture bien particulière à ce roman et prenant ainsi le risque de rebuter certains par des phrases longues de dix lignes et au phrasé parfois compliqué.

Pourtant l'histoire en elle-même est une ode à l'amour, cet amour qui dépasse toutes les frontières, qui ne se préoccupe pas du paraître mais va au cœur des choses, de cet amour plus fort que tout, qui résiste à la séparation, qui résiste aux on-dit et se fiche de tout si ce n'est de l'être aimé.

Cette aventure, aux accents fantastiques, avec son héros hors normes, est un bel exemple d'espoir, mais montre également la douleur de ce que peut être une vie, elle alterne entre espoir et déception, entre bonheur et le plus profond désespoir. Tout nous est livré brutalement, manière supplémentaire de nous ramener dans cette époque particulière, où les actes étaient bien différents mais les sentiments finalement très proches.

Un roman à la saveur particulière, un de ces romans que l'on aime ou l'on déteste mais qui finalement ne laisse pas indifférent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire