Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 2 juin 2011

Aralorn Tome 1 : Masques de Patricia Briggs


Aralorn
Tome 1 : Masques
de Patricia Briggs

Éditions Milady

Sortie le 20 mai 2011
Format poche / 480 pages / 7,60 €


Présentation de l'éditeur :

Aralorn a choisi une vie d'aventures en devenant mercenaire. Mais sa dernière mission s' avère plus périlleuse qu elle l'avait imaginée... Elle doit recueillir des renseignements sur un sorcier dont le pouvoir et la popularité ne cessent de croître. Aidée de son énigmatique compagnon, Loup, elle rejoint la rébellion. Mais dans une lutte contre un adversaire armé du pouvoir de l'illusion, comment savoir quel est le véritable ennemi et comment anticiper sa prochaine attaque ?

Avis de Molina

Premier livre d’une série qui ne comportera que deux tomes, Masques est indubitablement un livre de fantaisy. Ne vous attendez pas à croiser des garous ni des vampires, vous risqueriez d’être déçu.

L’auteure a choisi de commencer ce livre par une préface racontant l’histoire de ce livre. Elle souhaitait nous expliquer qu’il s’agit de son premier roman et que, bien qu’étant une réédition, elle n’a pas voulu retoucher trop l’histoire afin que ceux qui l’avaient déjà lu ne soient pas perdus. Patricia Briggs tenait à dire, qu’avec son œil d’auteure d’aujourd’hui, elle n’en était pas totalement satisfaite et demandait l’indulgence du lecteur pour ce qui est son tout premier ouvrage. Cette introduction a été plus que bienvenue car je pense que sans elle, j’aurai peut-être abandonné le livre en cours de route.

Autant le dire tout de suite, si vous connaissez la dame, vous ne retrouverez pas le talent habituel de Patricia Briggs. Malheureusement, impossible de retrouver ce qui fait le style de cette auteure que nous aimons tant.
Si l’histoire est pleine de bonnes idées, elle manque aussi de beaucoup de choses. Les péripéties, bien que nombreuses et diversifiées, restent fades et n’entrainent pas le lecteur dans l’aventure. Le combat final nous laisse tout bonnement sur notre faim : pas de suspens haletant, pas d’inquiétude pour les personnages, pas d’émotions, rien ! Nous assistons à tout ça sans ressentir quoi que ce soit, c’est assez frustrant après l’avoir attendu pendant tout le livre…
Les personnages eux aussi manquent de travail, si les bases sont bien posées, il manque tous les petits détails qui font qu’on peut s’attacher ou s’identifier à l’un d’eux. Même les relations entre les différents protagonistes nous laissent indifférent alors qu’il y a tellement de petites choses qui auraient suffit à améliorer tout ça. Décevant !
Même l’univers créé par Patricia Briggs nous laisse un arrière goût d'inachevé, il manque de descriptions et surtout d’émotions, de ressentis. Pourtant, il aurait pu être si envoûtant. Tout ce livre nous montre tout son potentiel et c’est terriblement décevant de ne pas le voir éclore. Tout dans ce livre démontre le potentiel évident de l'auteure et c'est terriblement frustrant de ne pas le voir éclore.

Au final, quand vous lirez ce livre vous aurez la sensation continue qu’il manque toujours quelque chose d’indispensable. Malgré cela les idées sont très bonnes, il leur manque seulement le talent que nous connaissons à l’auteure pour être sublimées. En l’état ce n’est pas un grand livre et personne n’en gardera un souvenir impérissable, à part peut être les sentimentalistes qui y verront surtout le tout premier livre de leur auteure préférée.
Patricia nous annonce dans sa préface avoir retravaillé en profondeur la suite de Masques, nous risquons donc de voir tous ces manques corrigés. La suite sera donc très attendue par les fans, elle aura tout le nécessaire pour devenir incontournable !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire