Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 18 juillet 2020

La supplication : Tchernobyl, chronique du monde après l'apocalypse de Svetlana Alexievitch



La supplication
Tchernobyl, chronique du monde après l'apocalypse
de Svetlana Alexievitch

Editions J'ai Lu

Sortie le 5 octobre 2016
Format poche / 249 pages / 7,60 €


Présentation de l'éditeur :

«Des bribes de conversations me reviennent en mémoire... Quelqu'un m'exhorte : - Vous ne devez pas oublier que ce n'est plus votre mari, l'homme aimé qui se trouve devant vous, mais un objet radioactif avec un fort coefficient de contamination. Vous n'êtes pas suicidaire. Prenez-vous en main!» Tchernobyl. Ce mot évoque dorénavant une catastrophe écologique majeure. Mais que savons-nous du drame humain, quotidien, qui a suivi l'explosion de la centrale? Svetlana Alexievitch nous laisse entrevoir un monde bouleversant : celui des survivants, à qui elle cède la parole. L'événement prend alors une tout autre dimension. Pour la première fois, écoutons les voix suppliciées de Tchernobyl.


Avis de Cassiopée :

Dans ce livre, Svetlana Alexievitch a réuni les témoignages des personnes ayant vécu de près ou de loin la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. De tous âges, sexes, catégories sociales, ces personnes partagent leurs souvenirs, leurs vies. En quelques paragraphes ou pages, l'auteure nous transmet de manière neutre leurs récits. Ces témoignages datent d'avant 1996, soit 10 ans après le drame.

C'est une lecture difficile, troublante. On ne peut pas imaginer ce qu'ils ont vécu et vivent encore aujourd'hui. Les stigmates sont encore forts et perdurent avec le temps : maladies, traumatismes, la résilience de ces personnes est extraordinaire. Ces récits font réfléchir à la vie, à la mort, à ce que l'homme accomplit. Certains témoignages sont plus durs que d'autres, particulièrement celles des femmes de liquidateurs ou celles d'enfants malades ou condamnés... Ce n'est pas une lecture facile, elle prend aux tripes et ne vous lâche pas même lorsque vous avez reposé le livre.

Au-delà des ressentis, on apprend aussi comment le gouvernement a géré la crise, comment la population a réagit. Les actions entreprises pour combattre la radiation et ce qui n'a pas été fait. Les rôles assignés aux liquidateurs.
J'ai lu ce roman après avoir vu l’excellente série Chernobyl de HBO. Ce livre un très bon complément à la série télévisée. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire