Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 23 octobre 2019

Sauvages Tome 3 : Le chant du loup de Maria Vale



Sauvages, 
Tome 3 : Le Chant du loup
de Maria Vale

Éditions Milady

Sortie le 18 septembre 2019
Format broché / 288 pages / 22 €


Présentation de l'éditeur :

La légende dit que ses yeux annonceront la fin du monde… ou sa renaissance.

Né avec un œil bleu et un œil vert, Eyulf a été abandonné à la naissance et n’a jamais compris sa véritable nature. Varya est férocement loyale à la meute du Grand Nord qui l’a recueillie après que la sienne l’ait exilée. Lorsqu’elle découvre Eyulf blessé et affamé lors d’une patrouille, elle sait instantanément que jamais celui-ci ne sera accepté. Car son apparence fait de lui un présage de malheur… Pourtant Varya lui sauve la vie, au péril de la sienne, et dissimule sa présence aux loups superstitieux qui ne manqueraient pas de les condamner tous les deux. Jusqu’au jour où ils devront lutter côte à côte, pour leurs vies et pour la survie de la meute…


L'avis de Jm-les-Livres :

Troisième tome de la série et troisième coup de cœur pour moi. J’aime beaucoup le style de l’auteure et sa façon de traiter ses personnages. Je pourrais sans problème lire encore plusieurs autres livres de cette saga.

Après les événements des deux premiers tomes, la situation est tendue au sein de la meute du Grand Nord. Les tensions deviennent de plus en plus fortes et les esprits s’échauffent peu à peu. Varya est une louve fidèle à sa meute. Pour elle, elle serait prête à tout sacrifier, même les éléments les plus faibles. Mais celle qui est considérée comme la plus rigide d’entre eux se retrouve face à un choix qui pourrait mettre en danger la meute.
J’ai beaucoup aimé ce personnage. Au fil des pages, l’auteure nous montre pourquoi Varya est aussi inflexible dans ses décisions et ne tolère aucune exception. Mais là où d’autres sont prêts à risquer la stabilité de la meute pour la protéger, notre héroïne réussit à assouplir ses choix. Quand on a vécu ce qu’elle a vécu, il faut apprendre à s’adapter. Son évolution est très plaisante à suivre et elle m’a surprise plus d’une fois. Le choix final qu’elle fait, s’il m’a paru d’abord un peu fou, est totalement en adéquation avec le personnage. Maria Vale est de ces auteurs qui n’hésitent pas à faire vivre à leurs personnages ce qu’ils doivent vivre, sans se soucier de faire plaisir au lecteur ou pas. Le personnage masculin, Eyulf, est moins intéressant que Varya. Leur histoire est très mignonne mais il est surtout là pour l’aider à se remettre en cause et à prendre des décisions qui étaient impossibles pour elle avant leur rencontre.

Nous retrouvons également les personnages des tomes précédents et continuons de les voir évoluer. Les changements qu’ils avaient provoqués continuent d’avoir des conséquences sur la meute et sur sa survie. C’est un plaisir de les retrouver.
Les émotions sont bien présentes dans ce tome, de même que la tension et l’action. Du côté de l’intrigue, l’auteure n’innove pas vraiment puisque nous avons à nouveau le droit à un final en apothéose, comme dans les tomes précédents. Mais cela n’est pas gênant tant le livre est captivant.

Le seul point négatif que j’aurais à relever, c’est le choix du temps d’écriture : le présent m’a rendu la lecture un peu laborieuse par moments. J’ai parfois dû revenir sur ce que j’avais lu pour comprendre que l’action était bien en train de se dérouler. 

Nous quittons la meute du Grand Nord avec le cœur un peu lourd. J’espère que l’auteure ne s’arrêtera pas là, elle ne peut pas nous laisser sans nouvelles des membres de la meute.




Retrouvez notre avis sur :
- le tome 1 : Le dernier loup
- le tome 2 : La cité des loups

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire