Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 6 novembre 2020

Sœurs de sang, Tome 2 : Feu sacré de Nicki Pau Preto



Soeurs de sang
Tome 2 : Feu sacrée
de Nicki Pau Preto

Éditions Lumen

Sortie le 8 octobre 2020
Format broché / 757 pages / 16 €


Présentation de l'éditeur :

Elles étaient tels le jour et la nuit, et pourtant elles n'étaient rien l'une sans l'autre. Deux sœurs, un seul phénix... Qui l'oiseau de feu choisira-t-il ?

Autrefois, j'avais une sœur, que j'aimais de toutes mes forces. Pourtant, si j'avais su, je l'aurais haïe. Mais qui a jamais pu contrôler les mouvements de son cœur ?

Véronika regarde brûler dans l'âtre deux œufs de phénix sur le point d'éclore... Dire qu'il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires ! Sa sœur Val et elle ne rêvent que d'une chose : chevaucher ces animaux mythiques comme leurs parents avant elles. Malheureusement, une telle audace est désormais punie de mort, et ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité...

Si seulement l'un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée !

Mais qui des deux sœurs l'oiseau de feu choisirait-il ? Et qu'adviendrait-il ensuite d'elles ? Car ce que Véronika ignore, c'est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages continue de résister. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d'entraîner des femmes.

Véronika va-t-elle les laisser édicter toutes les règles ? Réincarnation, secrets oubliés, magie noire et souffle de l'aventure... Entre Une braise sous la cendre et Eragon, une saga incendiaire, saluée par la critique aux États- Unis, où le lien entre sœurs tient le premier rôle.


L'avis de Tsuki :

Voilà une suite que j'étais impatiente de lire, et on ne peut pas dire que j'ai été déçue par son contenu. Une fois encore l'auteure nous emmène au sein d'intrigues politiques et personnelles des plus complexes, agrémentées de scènes spectaculaires dignes des plus grands effets spéciaux cinématographiques. C'est étrange à dire, mais à la lecture de ce second opus on en prend plein les yeux !

Nous avions laissé Véronika face aux révélations de Avalkyra, sur sa véritable identité, et j'en étais restée coite tant je pensais que cela aurait été l'inverse. Vous ne comprenez rien à cette phrase ? C'est normal, je me refuse à vous révéler la fin du tome un, au cas où vous ne l'auriez pas encore lu. Beaucoup de questions étaient donc restées en suspens et si le lecteur connaissait la véritable identité de Véronika, ce n'est pas le cas de la jeune femme. C’est cela qui nous tient en haleine, car on ne sait pas à quel moment elle va le découvrir. Ne vous méprenez pas, l'auteure apporte certaines réponses, mais pas toutes, bien au contraire, elle nous laisse même dans un brouillard encore plus épais à la fin de ce tome.

Ce second opus entre davantage dans le détail des complots qui règnent tout autour de notre jeune héroïne. Même si nous suivons, une fois encore, pléthores de personnages très intéressants, celle vers qui notre intérêt revient sans cesse, c'est sans équivoque la jeune Dresseuse. Celle-ci est au centre de tout ce qui se passe et se passera à l'avenir. Je n'ai pas toujours adhéré aux choix que la jeune héroïne a pu faire, et si habituellement cela m'aurait gêné voir horripilé de la voir agir différemment de ce que j'en attendais, ici, ce fut plutôt une bonne chose, car chacune de ses décisions la mène là où elle doit être en dépit des conséquences, parfois des plus fâcheuses pour les autres personnages. Vous me direz que l'auteure sait ce qu'elle fait, mais tout de même en tant que lecteur tellement happé par l'histoire, on se prend à ressentir une certaine colère face à la réaction des personnages, au point de réagir verbalement alors que l'on sait très bien que c'est inutile. Vous l'aurez sans doute compris, c'est une lecture qui se vit intensément.

Outre le contexte politique qui a une grande place dans ce roman, nous en apprenons également plus sur la magie, non pas celle qui lie les dresseurs à leur phœnix, mais sur l'ombremagie. Un pouvoir qui a un lien avec la mort, une puissance que l'on pourrait craindre à l'instar de Véronika, mais elle découvrira au fil des chapitres et des événements que cette magie pourrait se révéler être un allié précieux.

En bref, j'ai vraiment aimé ce second tome, plein de révélations et d'autant de questions. Le passage d'un personnage à un autre, comme dans le premier opus, au fil des chapitres permet à l'auteur de laisser son lecteur dans l'attente de retrouver certains personnages qui restent souvent dans des situations dramatiques ou qui nous paraissent inextricables. J'ai apprécié retrouver Tristan, Sev, Kade et même Avalkyra, qui vous retourne le cerveau en deux temps trois mouvements. Une suite à la hauteur de ce que j'en attendais et même davantage, l'attente pour le troisième tome, l'année prochaine, va se révéler bien longue. N'attendez plus pour découvrir cette fabuleuse saga !