Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 7 novembre 2020

La dame de ses pensées de Suzanne Enoch



Leçons d'amour
Tome 3 : La dame de ses pensées

de Suzanne Enoch

Éditions J'ai lu

Sortie le 1er novembre 2017
Format poche / 374 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Après avoir marié ses deux meilleures amies, Lucinda Barrett s'essaie à son tour aux « leçons d'amour ». Objectif : réformer un goujat pour en faire un vrai gentleman... et l'épouser. Son choix se porte sur lord Geoffrey, héros de guerre dont la blondeur virile ne la laisse pas indifférente. Mais comment provoquer la rencontre ? C'est alors qu'elle reçoit l'aide inattendue de Robert Carroway, ancien soldat lui aussi, qui lui propose de l'escorter en société pour lui faciliter la tâche. Mutique, tourmenté, Robert lui apparaît comme l'antithèse de Geoffrey. Et pourtant, jour après jour, c'est à lui que Lucinda ouvre son coeur...


L'avis de Jm-Les-Livres :

J’ai découvert la plume de Suzanne Enoch avec sa série sur des highlanders, Scandaleux écossais, et j’avais été séduite. Lorsque cette nouvelle série est sortie, je m’étais donc jetée sur le premier tome, La dame à l'éventail, mais j’avais été déçue, surtout à cause des actions de l’héroïne. Tellement déçue que je n’ai pas lu le livre suivant. Je ne sais pas pourquoi j’avais celui-ci dans ma PAL mais je l’ai sorti, je l’ai lu, et je l’ai terminé, tout ça dans la même journée. Une belle lecture, avec un héros torturé (comme on aime), de l’humour, une famille et des amis un peu loufoques, bref, un régal !

J’ai aimé l’intrigue, la façon dont l’auteure rapproche ses deux héros mais surtout j’ai adoré le héros, Robert. En général, les anciens soldats avec un passé traumatisant ça marche bien, mais là, je l’ai trouvé touchant de sincérité. Même si c’est son intérêt pour Lucinda, l’héroïne, qui le pousse à renouer avec la vie, il doit beaucoup à sa force de caractère. Non seulement il doit combattre ses propres peurs, mais il doit également affronter le regard de sa famille et de la société. Ce tome m’a réconciliée avec Suzanne Enoch et sa plume. Je vais même m’empresser de trouver le tome 2 pour le lire (je n’ai eu aucun problème à comprendre l’intrigue de celui-ci, même sans avoir lu le précédent). Une belle lecture que je relirai avec plaisir.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire