Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 10 juillet 2020

Le livre de Rachel d’Esther David



Le livre de Rachel
de Esther David

Éditions J'ai lu

Réédition le 12 février 2020
Format poche / 313 pages / 7,50 €


Présentation de l'éditeur :

A Danda, près de Bombay, Rachel est la dernière représentante de la communauté juive. Son mari s'est éteint et ses enfants sont partis vivre en Israël. La vie de Rachel s'organise alors entre la synagogue et les fourneaux, où elle perpétue les traditions culinaires et rend hommage aux saveurs du passé - poulet kesari, patates tilkout, curry casher. Quand des promoteurs s'intéressent d'un peu trop près à la synagogue, Rachel s'interpose pour préserver le lieu, à la fois emblème de sa foi et lien avec ses ancêtres. Ses plats, au parfum enivrant de cannelle, cumin ou curcuma, qui ouvrent l'appétit et délient les esprits, seront des armes inattendues contre la spéculation immobilière.


L'avis d'Elaura :

Il y a des petits bonheurs littéraires qui n'ont pas de prix. Enfin, si, quelques euros. 8 pour être bien précise. 8 euros pour s’enfuir en terre indienne le temps de quelques heures, le temps de faire connaissance avec une héroïne hors du commun, que j'aurais tant aimé côtoyer en vrai, vous savez, dans la vraie vie. Parce que Rachel, elle est belle de partout. Malgré son âge, elle est déterminée à sauver sa synagogue, envers et contre tous, même ceux qui ont douté. 

Rachel, elle partage sa cuisine avec amour et conviction, persuadée que l'amitié, l'amour et le don de soi sont les armes les plus adaptées contre la spéculation immobilière. Son histoire sent bon les épices et la bienveillance. 

Rajoutons une dose d'humour, un soupçon de nostalgie et une pincée de sensualité pudique, et nous avons la recette parfaite pour un joli moment de lecture avec des personnages attachants. Et enfin, il serait dommage de ne pas rencontrer Rachel avec ses saris colorés, ses recettes et sa joie de vivre.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire