Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 6 novembre 2019

Nora Jacobs, Tome 1 : Démasquée de Jackie May



Nora Jacobs, 
Tome 1 : Démasquée
de Jackie May

Éditions Milady

Sortie le 18 septembre 2019
Format poche / 312 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

La plupart des humains ignorent qu'un monde dangereux les entoure, regorgeant de magie et de monstres. Nora Jacobs n'a pas cette chance. Elle sait parfaitement quelles créatures démoniaques rôdent dans les rues de Détroit. Grâce à ses étonnants dons psychiques, elle a su se tenir à l'écart de cette communauté surnaturelle jusqu'à présent. Malheureusement, tout bascule le soir où le vampire le plus puissant de la ville découvre ses pouvoirs et décide de se servir d'elle pour retrouver un membre disparu de son clan.
Pour couronner le tout, Nora est certaine d'être maudite. Depuis toujours, les gens sont irrésistiblement attirés par elle, une attirance qui vire souvent à l'obsession et à la violence. Les êtres occultes ne font pas exception à la règle, et Nora a éveillé l'intérêt de certains des monstres les plus dangereux de la ville...

L'avis de Lila :

L’Urban Fantasy est en grande souffrance côté éditeurs reconnus. Les premières sagas incroyables et passionnantes qui nous ont fait tomber en amour pour ce genre ont peu à peu laissé place à des séries moyennes à carrément médiocres. Parfois c’était d’ailleurs de la romance paranormale vendue comme bit-lit, mais quoi qu’on en dise (et même si ce genre est sympa aussi), non, ce n’est pas pareil. Alors quand une nouvelle saga arrive enfin, on espère : après tout, les « gros » éditeurs en publient désormais si peu que lorsqu’ils en publient, ça doit forcément être le top du top de ce qui se fait de mieux outre-Atlantique ? Pas pour cette fois…

J’ai eu du mal à rentrer dans ce livre, dès les premières pages, j’ai été frappée par l’immaturité ambiante, que ce soit dans les personnages, les dialogues, les situations... Rien ne paraissait crédible ni bien amené, je n’arrêtais pas de me dire « Elle est stupide ou quoi ? Mais pourquoi elle fait ça ? Attends, c’est sérieux ce truc ? ». Avec quelques efforts j’ai tout de même continué. On le sait, les premiers tomes sont rarement les meilleurs, mais peut-être l’univers et les personnages sauront convaincre. Côté univers, que du vu et revu. La seule originalité tient finalement au fait de tout mixer : des vampires, des loups-garous, des faes, des trolls, des êtres dotés de capacités psychiques, etc. On prend tout ce qui existe, on mélange et voilà la nouvelle saga bit-lit à lire absolument. Malheureusement, en faisant son mix, l'auteure a aussi ajouté les faiblesses connues, comme le personnage de Nora, la jeune femme au passé tragique et au fort caractère qui a un don exceptionnel et que tous les hommes de l’univers désirent au premier regard.
Quant aux rebondissements et développements de situations, on devine tout de A à Z tant c’est évident ou cliché… Bouarf...

Ce n’est pas si pire, cela dit. Si j’avais lu moins de romans de ce genre, j’aurais peut-être moins senti le côté mix et j’aurais sûrement passé un moment plus agréable. Nora Jacobs n’est pas un mauvais roman, il a des défauts, pas mal même, mais ça se lit relativement bien et je tenterai le second tome par curiosité. Peut-être l’auteure saura-t-elle trouver son propre chemin pour nous proposer plus d’originalité dans la suite, mais surtout des personnages plus complexes et moins fades.

En conclusion, ce n’est pas cette nouvelle saga qui va renouveler le genre ou nous offrir la qualité des premiers titres sortis quand le genre a débarqué en France, même si ce n’est pas totalement mauvais. J’aurais vraiment aimé être surprise, retrouver l’entrain et la fraîcheur des Kate Daniels, Mercy Thompson, MacKayla Lane et bien d’autres, mais ce ne sera pas pour cette fois.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire