Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 17 mai 2019

Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ? de Lucie Castel



Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ?
de Lucie Castel

Editions Harlequin

Réédition le 6 mars 2019
Format poche / 352 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Ce voyage, elle n’avait pas envie de le faire.
Cette destination, elle ne l’a pas choisie.
Cet hôtel, elle ne l’aurait jamais sélectionné.

Et pourtant, Sofia se retrouve au Royal Redstone House, majestueux manoir écossais, pour une durée indéterminée, afin de se remettre de l’événement. Si, au début, elle ne voit que la décoration trop baroque, trop ostentatoire, trop passéiste, Sofia apprend au fil des jours et des rencontres à découvrir l’hôtel d'un nouvel œil. Ce lieu a une âme mystérieuse et intrigante, tout comme les personnes qui y vivent, y travaillent... ou y rôdent. À commencer par Lachlan, un homme glacial et désagréable, dont la présence dans ce petit monde courtois et velouté laisse Sofia très perplexe...


Avis de Cassiopée :

Après avoir dévoré Pas si simple du même auteur, c'est tout naturellement que je me suis dirigée vers cette nouvelle lecture.

Dans ce roman, on débarque en Écosse avec Sofia. Des circonstances mystérieuses ont poussé son chef à l'envoyer à Oban afin qu'elle prenne des vacances et se ressource un peu après un événement dramatique. Elle se retrouve ainsi dans un hôtel magnifique mais qui cache bien des secrets.

J'ai adoré me balader en Écosse avec son climat impétueux et ses habitants charmants, j'ai aimé retrouver un peu de ce pays que j'aime tant. Les répliques sont savoureuses, les personnages ont de la personnalité et du franc parlé, le roman se lit tout seul.
Malheureusement, la sauce n'est pas totalement montée pour ma part. J'ai trouvé que les coïncidences s'accumulent un peu trop, et trop facilement. J'ai souvent levé les yeux au ciel en me disant "ben voyons, qu'est-ce que c'est pratique" ou "comme par hasard" !

En fait, après avoir lu le livre, j'ai eu l'impression que l'auteure a coché des cases afin de donner au lecteur des choses qui lui plaît, mais elle n’a pas réussi à les assembler : Écosse - check ; personnage au passé tortueux et larmoyant - check ; drame récent mystérieux - check ; situation improbable où les protagonistes qui se détestent au départ sont coincés dans une chambre - check ; le coup de la panne - check ; grand vilain au visage d'ange - check ; marraine la bonne fée qui s'arrange pour que tout aille bien - check ;  histoire d'amour fulgurante - check  ; etc..
Malgré le côté un peu cynique de ce dernier paragraphe, ça ne m'a pas empêchée de passer un bon moment sur le coup, c'est juste qu'avec du recul je réalise que la qualité est bien loin de son premier roman.

Au final, c'est un livre dont la trame est un peu grossière, mais qui se rattrape par des dialogues amusants.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire