Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 18 février 2018

Kate Daniels,Tome 4 : Blessure magique, de Ilona Andrews


Blessure Magique
de Ilona Andrews

Éditions Mxm Bookmark

Sortie le 25 octobre 2017
Format broché / 300 pages / 20,00 €


Présentation de l'éditeur :

Kate Daniels va avoir du boulot pour rétablir l'ordre au sein des communautés surnaturelles. Un étrange personnage vêtu d une cape s'amuse à répandre une espèce de peste magique et virulente qui rend les Changeformes fous. Alors que ce personnage, surnommé le Mary d'Acier, sème la panique un peu partout en ville, Kate découvre que celui qui se cache derrière tout ça a un lien avec sa propre famille...





L'avis de Lila :

L'intrigue démarre peu de temps après la fin du dernier tome et on retrouve Kate en plein drama sentimental. 


Elle n'a cependant pas le temps de s'appesantir dessus : une bagarre éclate dans un bar et elle est chargée d'intervenir. Ce qui devait être une enquête rapide, bien que périlleuse car le lieu concerné est loin d'être anodin, devient rapidement une affaire complexe qui la place en position délicate. En effet, elle ne tardera pas à découvrir que non seulement la menace qui guette sa ville est particulièrement dangereuse, mais qu'en plus ça pourrait la concerner de manière très intime. Et on peut toujours faire confiance à Kate pour foncer joyeusement vers le danger quand n'importe qui d'autre partirait en courant. 


Mais c'est comme ça qu'on l'aime : forte, courageuse et toujours partante pour sauver le monde, quitte à finir avec les os en bouillie.


Cette nouvelle aventure de Kate Daniels est un véritable concentré d'action et de rebondissements. Les problèmes s'accumulent, les combats s'enchaînent et on n'a pas le temps de souffler. L'héroïne a fort à faire pour garder le cap et rester en vie, car son enquête la met directement en danger, ainsi que tous ceux qu'elle aime. Les pages se tournent à toute allure et la tension est omniprésente. On s'attend à ce que tout explose à la page suivante.


Dans le même temps, la relation entre Kate et Curran se développe, pour le meilleur et pour le pire. Pour le meilleur, parce qu'ils forment un duo absolument addictif dont chaque scène nous régale. Curran est vraiment très sexy et attachant. Le jeu du (gros) chat et de la souris entre lui et Kate est absolument hilarant : même quand ils partent sur des blagues dignes du collège, ça fonctionne et on rit franchement.

(Moi chaque fois que Curran est dans les parages)

On apprécie d'ailleurs vraiment d'en apprendre plus sur Curran, sa position dans la meute et sa manière de voir les choses. On comprend également mieux qui il est et comment il est devenu ainsi grâce à différents éléments de son passé qui nous sont révélés.

(« Quel genre de femme accueille le Seigneur des Bêtes d'un "Ici, minou, minou" ? »)

Mais aussi pour le pire, parce que le traitement de leur relation m'a parfois agacée. Ilona Andrews nous entraîne sur les montagnes russes du "Je te veux, je ne te veux pas, je t'aime, tire-toi, reviens, on se quitte pour de bon, je ne peux pas vivre sans toi, etc." et rebelote depuis le début. Ça m'a paru très long, répétitif et pas toujours bien amené.


En plus on se retrouve avec une Kate Daniels qui tombe un peu dans l’auto-apitoiement et qui passe quand même beaucoup de temps à pleurer sur ses illusions perdues (mais vite retrouvées, comme on s'y attend), alors qu'on sait évidemment que leur histoire va fonctionner d'une manière ou d'une autre. En ce qui me concerne, je trouvais leurs disputes pas assez crédibles ou bien amenées pour réussir à être en empathie avec Kate lorsqu'elle était chagrinée. Je n'y croyais tout simplement pas... Je comprends l'idée de nous faire croire que tout est fini, ça amène de la tension, mais là les ficelles étaient très grossières.

(Moi quand Kate se lamente que Curran ne l'aime pas en fait, que tout est fini)

Malgré ce léger point faible, ce tome est une véritable bombe qu'on lit avec plaisir du début à la fin. Il y a de l'amour, de l'humour, de la sensualité et de l'action à ne plus savoir où donner de la tête. C'est donc une fois de plus un coup de cœur massif pour cette saga qui reste une de mes favorites. On ne peut que se réjouir qu'un éditeur français nous propose enfin la suite tant attendue, une suite que je vais lire dès que possible !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire