Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 28 octobre 2014

Les Halliennales 2014



Les Halliennales #3
11 octobre 2014


Pour la troisième année consécutive, j'ai eu la chance de pouvoir aller au salon littéraire : Les Halliennales qui se déroule à Hallennes-lez-Haubourdin dans le Nord à quelques minutes de Lille.

Le salon va devenir un incontournable, il réunit des auteurs géniaux, une organisation impeccable et une ambiance extra. Chaque année, il voit son nombre de visiteurs augmenter. Que demandent de plus les livrovores ?
Des livres ? Soyez ravi, il y en a à foison !


Eh oui, le temps d'une journée, ce petit coin d'Hallennes-lez-Haubourdin devient un paradis pour les amoureux des livres de l'imaginaire.

 
Le parrain de cette troisième édition était Jean-Luc Bizien, un auteur que j'adore et qui a écrit entre autre la saga Les échappés de l'enfer de Vuk Kovasevic dont je suis une grande fan.


Cette année était un peu différente pour moi, car j'y suis allée en tant que bénévole. (Merci à Dawn du blog Les découvertes de Dawn pour avoir posé sur la photo à droite avec sa magnifique tenue). Nous étions plusieurs et notre rôle était de gérer l'accueil et de chouchouter les auteurs en leur fournissant leur dose de café ou autres breuvages pour les tenir alerte toute la journée afin qu'ils puissent faire de belles dédicaces.

Étant une équipe efficace (c'est toujours bien de se lancer quelques fleurs), nous avons eu aussi l'opportunité de profiter du salon et d'aller un peu harceler dire bonjour aux auteurs et leur demander des dédicaces.

Avec une disposition un peu différente des années précédentes, mais ainsi bien plus claire, le salon a réuni 42 auteurs et illustrateurs, une exposition sur Naheulbeuk et un marché fantastique, sans compter les animations qui se sont déroulées tout au long de la journée.



Après avoir une première fois proposé le breuvage magique caféiné aux auteurs présents, nous avons décidé de commencer à faire un tour du salon. J'ai tout d'abord été saluer le parrain afin de discuter un peu avec lui et aussi aborder sa super saga et le personnage fantastique et sociopathe de Vuk Kovasevic (je vous ai dit que j'étais une fan ?). Jean-Luc Bizien est un auteur génial, très sympathique et abordable. Après m'avoir appris d'où venait son inspiration pour le personnage de Vuk, j'ai eu le droit à des dédicaces trop trop bien (voir plus bas) !

La file d'attente devenant un peu trop importante du côté d'Olivier Péru et toutes les bénévoles voulant lui faire dédicacer un livre, nous avons décidé de commencer à faire la queue rapidement pour éviter de rester coincées toute la journée sur son stand. Comme toujours, très gentil et souriant, il nous a dédicacé nos ouvrages avec un petit dessin en prime. (Merci à son voisin Alan Brion qui a gentiment partagé son matériel de dessin pour les dédicaces. Ah là là, ces dessinateurs qui viennent quasiment les mains vides ;) ).




Pendant ce temps-là, il y a eu la présentation de Malenfer par Cassandra O'Donnell et la remise du prix du concours de nouvelles.



 Ensuite, ce fut le moment de décerner le prix des Halliennales, remporté cette année par le talentueux Gabriel Katz avec La maîtresse de guerre.


Après un bon repas à la baraque à frites (c'est le nôoord), c'est reparti. Le monde est au rendez-vous et il est difficile de circuler à certains endroits.


Les files d'attentes chez Georgia Caldera, Sophie Jomain, Oliver Péru et Cassandra O'Donnell n'ont pas désempli de la journée. Quel succès !





Mais ce n'est pas tout, le marché fantastique attire du monde ainsi que le stand du Projet.Ayiti15-812. Il y a eu aussi une démonstration de quidditch à l'extérieur avec l'équipe des Black Snitches, qui font des compétitions à l'échelle européenne. Et on pouvait aussi avoir son prénom écrit en Theban, l'alphabet des sorcières.


Profitant qu'il y ait moins de monde en fin de journée, je suis allée à la rencontre d'Estelle Faye, auteur dont j'avais eu beaucoup d'échos positifs. Je me suis donc laissée tenter par une de ses œuvres : Un éclat de givre (j'ai beaucoup hésité avec La voie des oracles qui a l'air aussi génial). On a pas mal papoté, elle est très charmante. Dawn et elle ont beaucoup mentionné l'illustrateur qui a fait les couvertures de ses livres : Aurélien Police, un artiste que j'admirais sans savoir qui il était. Maintenant que j'ai pu mettre un nom sur ses travaux, je vais suivre de près ses travaux !




Voici ci-dessous les dédicaces des romans, je me fais souvent menacer de mort, je ne sais pas si je dois m’inquiéter à propos des auteurs ou de mes lectures !

À l'année prochaine !
 










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire