Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 2 septembre 2013

Première rencontre Ladies Club 2/2


Première rencontre Ladies Club

Après une petite pause buvage de thé et mangeage de petits gâteaux, Isabelle nous a parlé de la convention de la  RWA -  Romance Writers of America qui a eu lieu à Atlanta du 17 au 20 juillet. 



Mais la RWA c'est quoi ?

C'est une association à but non lucratif qui rassemble au niveau national des auteurs (publiés ou non) et des éditeurs et qui a pour but de créer un réseau dans la littérature romantique. En clair, elle sert à permettre aux auteurs et éditeurs de se rencontrer mais également aux auteurs en devenir de les aider dans leurs débuts pour arriver jusqu'à la publication. 

La salle où a eu lieu l'évènement

Qu'est-ce qui se passe durant la convention ?

Pendant les 3/4 jours que dure la conférence, les auteurs ont la possibilité d'apprendre leur métier en assistant à des cours sur l'édition, les techniques d'écriture, les contrats, les recherches pour un livre... Tout cela dans la bonne humeur et dans un style bien américain !

Isabelle nous dit : Les conférences étaient très intéressantes. On voit que pour ces personnes, être auteur est vraiment un métier, presque un art. Pour elle la romance c'est vraiment une industrie où elles font carrières et où elles sont leurs propres marques. Elles viennent donc là pour apprendre à se vendre et à s'auto-motiver. 
Certaines auteurs ont même lancé leur marque avec leur nom et s'auto-publient comme ça.
Les auteurs anglo-saxons ont une manière d'aborder l'écriture qui est beaucoup plus efficace qu'ailleurs, notamment en France, parce qu'elles se dévouent à leurs carrières et que pour elles on ne s'improvisent pas auteur.

À la fin, une grande séance de signature est organisée avec plus de 700 auteurs réunis dans une grande salle, gigantesque et pour clôturer, la soirée de remise des Rita Awards. Les résultats ici



Qui peut venir à la convention ?

Tous les membres de l'association (auteurs, éditeurs...) mais aussi le public, même si l'entrée est un peu chère. Pour devenir membre de la RWA, il faut avoir écrit un manuscrit et avoir reçu aux moins un refus. Pas vraiment compliqué !

Pour info : Lorsque vous participer au rassemblement, vous devez porter un badge qui indique qui vous êtes. Si c'est votre première fois, un petit bandeau orange en bas du badge l'indique.
Isabelle dit : Comme elle avait ce bandeau, beaucoup de personnes sont venues lui parler, lui demander si tout se passait bien pour elle.

Voici le badge de Sally MacKenzie (la série Mis à nu). Les pins sur le haut du badge font penser à des décorations de l'armée.


D'ailleurs, sur le blog de l'auteur on peut trouver cette photo :

After the signing, I met one of my French editors...

Isabelle nous a ensuite montré les photos faites pendant ces quelques jours et des petites vidéos d'auteurs publiés chez Milady qui remercier leurs fans français. 
Voici un petit échantillon :


Et pour conclure :

Une très belle après-midi avec de nouvelles grosses envies livresques, du rêvage frénétique de partir nous aussi aux États-Unis pour aller à la RWA pour rencontrer nos auteurs de romance favoris et pour finir en beauté, un petit cadeau très austinien de la part des éditions Milady Romance : un DVD au choix !

 

Un grand merci à Milady Romance !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire