Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 30 septembre 2013

Fille d'Avalon Tome 2 : La chasse infernale



Fille d'Avalon
Tome 2 : La chasse infernale
de Jenna Black


Éditions J'ai Lu
Collection Darklight

Sortie le 11 septembre 2013
Broché / 286 pages / 8,90€


Présentation de l'éditeur :

« Non contente d’être contrainte de me terrer dans un bunker avec pour seule compagnie mon garde du corps taciturne, j’ai été ravie d’apprendre que l’Elferoi et sa horde de Chasseurs terrifiants étaient susceptibles de s’intéresser à ma petite personne. Doué d’un instinct meurtrier et de pouvoirs immortels, cet être a toujours été le cauchemar d’Avalon et de la Faëry. Il est maintenant devenu le mien… »


Avis de Molina

Après une premier opus qui avait largement planté le décors et les personnages principaux, La chasse infernale devait lancer l'intrigue et nous plonger dans l'histoire. D'un côté c'est effectivement le cas, et d'un autre c'est décevant...

Jenna Black introduit dans ce deuxième tome un nouveau personnage plutôt effrayant et mystérieux, l'Elferoi, qui va s'intéresser de très près au destin de notre jeune héroïne et qui attend beaucoup d'elle. Malheureusement, il est quelque peu caricatural : un personnage aux pouvoirs colosso qui fait trembler même les reines faë, un physique de séducteur qui vous donnerait à penser qu'il n'est pas ce que sa réputation prétend, mais au fil du récit, vous vous apercevez que si finalement. Le mystère concernant ses intentions est (trop ?) rapidement levé, ce qui diminue le grand intérêt que le lecteur pouvait lui porter.
Étant donné que l'intrigue de ce livre tourne autour de ce personnage, elle nous laisse un petit goût d'inachevé et de superficialité. Il y avait pourtant beaucoup de potentiel !
Notre héroïne semble également développer un petit côté tête à clac : entre ses phases d’auto-apitoiement, de culpabilité exacerbée et de "je n'en fait qu'à ma tête même si je risque ma vie", il faut espérer qu'elle ne reste pas dans cet optique dans le reste de la série au risque de décevoir son public.

Heureusement, le fond reste toujours intéressant. Nous en apprenons d'avantage sur l'histoire de la faërie et sur ses mythes et légendes, et une partie du mystère concernant les pouvoirs de Dana est levé. Reste à espérer que ces points soient plus mis en avant dans la suite.

Au final, ce second opus est un peu décevant même s'il n'est ni mauvais ni désagréable à lire. Il est plus court, moins fournit et moins haletant que le précédent et le côté "lecture pour adolescent" se fait plus sentir. Il faut espérer que Mme Black nous réservera de bonnes surprises dans le suivant, car l'idée de départ reste bonne et certains personnages méritent qu'on les suive.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire